Un autre piéton heurté sur Panet

Le piéton a été frappé à quelques mètres... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Le piéton a été frappé à quelques mètres de l'endroit où Catherine Di Meo a perdu la vie en 2014.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Un piéton a été happé par une camionnette, mardi matin, sur la rue Panet, à Jonquière, à quelques mètres de l'endroit où Catherine Di Meo a perdu la vie en 2014. Le jeune homme a subi des blessures au visage et à un pied, mais il était conscient à l'arrivée des ambulanciers. La victime a été retrouvée un peu plus loin que la traverse piétonnière, tout près du Cégep de Jonquière.

Bruno Cormier, responsable des communications pour la police... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais) - image 3.0

Agrandir

Bruno Cormier, responsable des communications pour la police de Saguenay.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

« À l'arrivée des patrouilleurs, l'homme se trouvait sur le sol, blessé au visage. Il y avait des témoins sur les lieux, des automobilistes s'étaient arrêtés pour aider la victime. Il a été rapidement pris en charge par les ambulanciers et transporté dans un centre hospitalier », a précisé le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier, qui n'avait pas plus de détails sur l'état de santé du jeune homme.

La camionnette qui a frappé le piéton était munie d'une petite gratte à l'avant. Le conducteur n'aurait pas été en mesure d'éviter le piéton, selon son témoignage recueilli par les policiers.

« Le conducteur a dit qu'il a vu le jeune à la dernière minute. Il n'a pas eu le temps d'agir », a rapporté M. Cormier.

Douloureux rappel

L'événement rappelle la mort de Catherine Di Meo qui a également été frappée par un véhicule sur la rue Panet. Des fleurs et une photo de la jeune femme sont d'ailleurs encore accrochées sur le poteau annonçant la traverse de piétons.

« On sait que ce passage a fait jaser par le passé, car il y a eu des accidents et même un décès. Il y a eu beaucoup d'efforts pour améliorer la sécurité. Mais il faut continuer de rappeler aux automobilistes et aux piétons de mieux se partager la route. Il est important de s'arrêter et de ralentir près des traverses », insiste M. Cormier, ajoutant qu'une enquête pour déterminer les circonstances de l'accident est en cours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer