Les faits divers en bref

Un accident impliquant deux véhicules et faisant un... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Un accident impliquant deux véhicules et faisant un blessé s'est produit samedi vers 15h 30 à l'intersection de la rue des Ormes et du boulevard Saguenay à Chicoutimi.

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un accident impliquant deux véhicules et faisant un blessé s'est produit samedi vers 15 h 30 à l'intersection de la rue des Ormes et du boulevard Saguenay à Chicoutimi.

«Le conducteur de la Kia n'a pas effectué son arrêt obligatoire et a percuté la Echo du côté passager», a expliqué le lieutenant André Gagné de la police de Saguenay, en ajoutant que la passagère, âgée de 18 ans, a dû être transportée à l'hôpital pour des blessures mineures.

Le côté passager de la voiture de marque Echo a été complètement enfoncé, tandis que la Kia a subi des dommages importants sur le parechoc. Les sacs gonflables se sont déployés.

Facultés affaiblies

(Mélyssa Gagnon) - Les patrouilleurs de la Sécurité publique de Saguenay (SPS) ont connu un début de congé pascal mouvementé. Dans la nuit de vendredi à samedi, ils ont appréhendé quatre automobilistes qui conduisaient avec les facultés affaiblies par l'alcool.

Dans un premier temps, les policiers ont intercepté un homme dont le véhicule a été impliqué dans un accident avec dommages matériels. La collision est survenue sur la rue Champlain, à Jonquière. Le taux d'alcoolémie du conducteur se situait autour de 159 milligrammes d'alcool par 100 millilitres de sang. Vers 2h05, un autre conducteur a été arrêté sur le boulevard Saguenay, dans le stationnement du garage municipal.

«L'individu a effectué une manoeuvre douteuse et a attiré l'attention des policiers», a précisé le lieutenant Villeneuve de la SPS. Autour de 3h15, un individu dont le permis de conduire affichait «tolérance zéro» a échoué le test de l'ivressomètre. Enfin, les patrouilleurs de Chicoutimi ont appréhendé un homme d'une quarantaine d'années qui conduisait de façon hasardeuse, avec les phares de sa voiture éteints. L'individu était connu des policiers.

Il a été libéré samedi matin, sous promesse de comparaître. Les policiers ont toutefois dû attendre qu'il retrouve ses esprits avant de le laisser partir, lui qui était fortement intoxiqué par l'alcool.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer