Impact fatal pour une femme de 58 ans

La route a fait un mort lundi matin... ((Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque))

Agrandir

La route a fait un mort lundi matin sur la route 170, près du Refuge des animaux.

(Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Normand Boivin
Le Quotidien

La route a fait un mort lundi matin sur la route 170, près du Refuge des animaux.

Les cinq passagers de la fourgonnette n'ont pas... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 1.0

Agrandir

Les cinq passagers de la fourgonnette n'ont pas été blessés sérieusement. Seuls deux d'entre eux ont été conduits à l'hôpital afin de subir des examens de routine. 

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Doris Perreault, 58 ans de Jonquière, était au volant d'une petite voiture Hyundai Elantra circulant vers La Baie lorsqu'elle en a perdu la maîtrise dans une section droite de la route qui présentait un mélange d'eau, de neige fraîche et de gadoue. Elle a été tuée sur le coup.

La collision mortelle est survenue en face du 1760, entre la fourrière et la courbe qui débouche sur le dépanneur situé à l'intersection du rang de l'Église.

Selon l'agent d'affaires publiques Bruno Cormier, la conductrice s'est mise à déraper et son véhicule s'est retrouvé par le travers dans la trajectoire d'une fourgonnette dans laquelle prenaient place cinq militaires de la Base de Bagotville. La fourgonnette a embouti la porte du côté passager, mais le choc fut fatal pour la conductrice.

Les cinq passagers n'ont pas été blessés sérieusement. Seuls deux d'entre eux ont été conduits à l'hôpital afin de subir des examens de routine.

Le coroner Sylvain Truchon s'est rendu sur place et un enquêteur en scène d'accidents mène également une enquête afin de déterminer les causes précises de la tragédie. Des témoins qui ont vu la dame déraper dans les instants précédant la collision seront également interrogés. La circulation a été perturbée pendant une bonne partie de l'avant-midi, la route étant rouverte à 11h30.

Il s'agit du deuxième accident grave à survenir sur la route 170 en autant de jours. Depuis dimanche, un automobiliste repose entre la vie et la mort à la suite d'une collision avec un autobus de la STS dans le secteur Saint-Anicet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer