Perquisition de cigarettes à Jonquière

Une perquisition pour lutter contre le tabac de contrebande a été effectuée sur... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Marcoux
Le Quotidien

Une perquisition pour lutter contre le tabac de contrebande a été effectuée sur la rue Saint-Maurice à Jonquière, peu après 11h mercredi. L'opération réalisée par cinq policiers de la section des projets spéciaux a mené à l'arrestation d'une dame de 64 ans.

La femme a été libérée après avoir été questionnée quelques minutes par les policiers.

«Elle va faire face à la loi sur le tabac, les amendes sont assez salées, de souligner au téléphone le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay (SPS), Bruno Cormier. Je ne sais pas exactement ça va être combien le montant, mais c'est une amende très lourde.»

Un total de sept sacs de 200 cigarettes ont été saisis. Selon la SPS, cela vaut 462$ sur le marché.

«Ça faisait quelques semaines qu'on avait obtenu une information nous disant que des cigarettes de contrebande étaient vendues à cet endroit-là. On a fait notre travail. On a obtenu les mandats nécessaires pour aller perquisitionner et ce matin, on a exécuté les mandats. L'opération s'est très bien déroulée», de raconter Bruno Cormier.

Selon le criminaliste Charles Cantin, l'amende à payer, tout dépendant du dossier, de la quantité et des propos que la femme a tenus aux policiers, pourrait s'élever à plusieurs milliers de dollars.

«Durant ma carrière, j'ai déjà vu des gens être condamnés à 100 000$ ou 150 000$ pour ça», a-t-il confié au téléphone.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer