David Asselin accusé de meurtre

David Asselin a été formellement accusé de meurtre.... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

David Asselin a été formellement accusé de meurtre.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

David Asselin est formellement accusé du meurtre de Gilles Samson survenu dans une maison de chambres de Dolbeau-Mistassini.

L'homme de 31 ans, qui avait été précédemment arrêté pour des affaires de menaces de mort et de voies de fait sur deux individus et des policiers dans la nuit de mercredi à jeudi, est finalement le suspect dans ce drame.

Il a comparu vendredi après-midi devant le juge Michel Boissonneault au Palais de justice de Roberval pour faire face à cinq nouvelles accusations, dont meurtre au premier degré. Il a aussi menacé de mort deux individus pour les empêcher de parler de ce qu'ils auraient pu voir lors de cette soirée fatidique.

David Asselin était très calme devant le juge. Il ne semblait pas perdu. Il n'a montré aucune émotion quand on lui a lu l'acte d'accusation.

Son avocat, Me Dominic Bouchard, n'était pas en mesure de dévoiler ce qui s'était passé lors de cette soirée. Il n'a pas voulu dire si son client était intoxiqué par l'alcool ou des drogues. «À ce stade-ci, je ne peux vous parler que des accusations. Il serait très hasardeux de mentionner des faits de la cause, car je viens de recevoir la preuve. J'ai entendu quelques brides d'info et je ne prendrai pas le risque de commenter les faits», a-t-il déclaré.

Entrevue avec Me Dominic Bouchard

Bien que le corps de Gilles Samson ait été retrouvé à 7h30 jeudi matin, sa mort est probablement survenue dans la nuit. Asselin vivait dans une chambre voisine de la victime au 1495 boulevard Walberg.

Autour de minuit trente, une dispute et une bagarre ont pris naissance dans le stationnement de l'immeuble. Asselin aurait agressé deux hommes à l'aide d'un poing américain. Des policiers ont été appelés pour intervenir. David Asselin a alors vociféré des menaces de mort à l'endroit de deux policiers et s'est attaqué physiquement à eux. Le meurtre a probablement eu lieu auparavant. Il est impossible de savoir si l'homme a été battu à mort ou si une arme a été utilisée.

Peine à perpétuité

L'avocat Me Dominic Bouchard concède que son client fait face à des accusations très graves.

«Le meurtre au premier degré est l'accusation la plus grave actuellement au Code criminel. C'est clair que ce sont des accusations à prendre très au sérieux. C'est une sentence à perpétuité avec une peine minimale de 25 ans à faire. On a tout à gagner à regarder la preuve et la nature des accusations et de contester à ce stade-ci. Nous allons aller à procès ou à tout le moins avoir une accusation réduite», a mentionné son avocat.

David Asselin a déjà des antécédents judiciaires. Il a été accusé d'introduction par effraction, fraude, conduite alors que c'était interdit et non-respect de conditions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer