Les faits divers en bref

Airmédic a été appelé à intervenir sur la zec Onatchiway samedi après-midi. Un... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Airmédic a été appelé à intervenir sur la zec Onatchiway samedi après-midi. Un motoneigiste qui se trouvait dans le secteur du lac des Pins, à plusieurs kilomètres de la route, s'est blessé à une jambe, ce qui a nécessité son transport à l'hôpital.

Personne d'autre n'a été impliqué dans l'accident.

Inconscient

Mélyssa Gagnon - Les policiers de la Sûreté du Québec ont dû secourir un motoneigiste hier soir, au kilomètre 32 de la zec Onatchiway.

Selon le peu d'informations disponibles auprès de la SQ en fin de soirée, l'appel a été reçu vers 21h30. La victime était alors inconsciente.

Dérapage contrôlé

Anne-Marie Gravel - Un jeune homme de 20 ans qui s'amusait à faire du dérapage contrôlé (drift) dans les rues d'un quartier de Jonquière a terminé sa nuit au poste de police.

La voiture de l'individu est entrée en collision avec un véhicule stationné sur la rue Ronsard vers 3h50 dans la nuit de vendredi à samedi. Le jeune homme sans antécédent judiciaire a dû se soumettre à un test d'ivressomètre qui a révélé un taux de près du double de la limite permise.

Camionnette percutée

Airmédic a été appelé à... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay) - image 5.0

Agrandir

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Anne-Marie Gravel - Un accident a fait un blessé samedi après-midi vers 14h20 au coin des rues des Mouettes et du Busard à Jonquière. Un homme né en 1932 qui circulait à bord d'une voiture s'est engagé sur la rue du Busard en coupant une camionnette qui circulait sur la rue des Mouettes.

La camionnette, munie d'une gratte, a percuté la voiture du côté conducteur. «Les blessures sont quand même légères. L'homme qui était seul à bord du véhicule ne portait pas sa ceinture de sécurité, ce qui n'a pas aidé en ce qui concerne les blessures subies à la tête», explique le lieutenant Mathieu Perron de la Sécurité publique de Saguenay.

Les pompiers ont été appelés sur place, mais les pinces de désincarcération n'ont finalement pas été utilisées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer