ZEC Martin-Valin: une roulotte volée

Valéry Drolet, propriétaire du dépanneur Saint-Ursule, est vraiment... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Valéry Drolet, propriétaire du dépanneur Saint-Ursule, est vraiment déçue de voir que des gens ont pu partir avec sa roulotte installée sur la ZEC Martin-Valin.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les cambrioleurs ne se contentent plus de voler à l'intérieur des roulottes. Ils partent plutôt avec le véhicule au grand complet.

Valéry Drolet a été victime de ce vol plutôt particulier sur le territoire de la ZEC Martin-Valin. Elle a été avisée de la disparition du bien qu'elle avait acquis il y a seulement six mois au cours des derniers jours.

«La dernière fois que nous sommes allés à la roulotte, c'est à la mi-novembre, soit à la fin de la saison. Nous avons eu un appel mardi de la personne qui se charge de déneiger les roulottes. Elle nous a dit qu'elle n'était plus là», a raconté Mme Drolet.

Les cambrioleurs sont partis avec cette petite roulotte... (Photo courtoisie) - image 2.0

Agrandir

Les cambrioleurs sont partis avec cette petite roulotte de 1976 sans aucune raison apparente.

Photo courtoisie

La roulotte avait été refaite au grand complet.... (Photo courtoisie) - image 2.1

Agrandir

La roulotte avait été refaite au grand complet.

Photo courtoisie

«Ça fait seulement six mois que nous en sommes propriétaires. Nous n'avons même pas eu le temps d'y aller pour la pêche. C'est très malheureux comme situation. Nous voulons en parler afin de sensibiliser les gens à cet acte et peut-être nous aider à retrouver notre roulotte», indique Valéry Drolet, qui est propriétaire du dépanneur Saint-Ursule, à Jonquière.

La roulotte date de 1976, mais elle a été refaite à neuf, ce qui lui a permis de reprendre un peu de valeur. Selon sa propriétaire, le véhicule aurait une valeur d'environ 3000$ à 3500$.

Une plainte a été déposée au bureau de la Sûreté du Québec.

«En parlant de ce vol, nous voulons sensibiliser les gens à ce qui peut se passer et nous espérons aussi que des personnes pourront nous aider à retrouver notre roulotte», mentionne Mme Drolet.

Jean Tremblay, porte-parole de la SQ, confirme que le bureau régional est au courant de ce vol.

«Nous allons apporter une attention particulière, mais étant donné qu'il y a de la neige au sol sur le site du cambriolage, ça risque de compliquer les recherches», note-t-il.

Du côté des dirigeants de la ZEC Martin-Valin, les responsables n'ont pas été mis au courant de la situation. On y confirme que le site est fermé depuis la mi-novembre.

«Personne ne nous a avisés de ce vol. Si c'est le cas, c'est la première fois que ça arrive», a-t-on indiqué au bureau de la ZEC Martin-Valin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer