Deuxième décès en 48h à la même adresse

Tôt en matinée, les ambulanciers ont été appelés... (PHOTO JEANNOT LÉVESQUE, LE QUOTIDIEN)

Agrandir

Tôt en matinée, les ambulanciers ont été appelés à se rendre sur la rue Morin.

PHOTO JEANNOT LÉVESQUE, LE QUOTIDIEN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux décès en moins de 48 heures à la même adresse, dans la même pièce de l'appartement, dans le même lit et touchant deux individus de 33 et 34 ans soulèvent des questions et des interrogations au service des enquêtes de la Sécurité publique de Saguenay (SPS). Une situation considérée comme inhabituelle.

Mardi matin, les ambulanciers de Saguenay ont été appelés à se rendre au 568 rue Morin. Un homme se trouvait en détresse respiratoire. À l'arrivée des secours, l'homme de 33 ans, qui serait Allen Tremblay, ne respirait plus. Son décès a été constaté.

La mort de cet homme survient moins de 48 heures après celle d'Éric Migneault, survenue dimanche après-midi au même endroit. Jusqu'à présent, les policiers ne dévoilent pas l'identité des deux victimes et ne confirment pas les noms avancés par Le Quotidien.

«Nous avons effectivement retrouvé un deuxième corps à la même adresse, et ce, depuis dimanche. Un appel a été lancé au service ambulancier ce matin. À leur arrivée, les secours ont découvert un corps inanimé d'un homme de 33 ans», explique Bruno Cormier, porte-parole de la SPS.

«C'est nébuleux comme situation. Nous n'avons pas les résultats des analyses, mais les enquêteurs et techniciens en scène de crime sont sur place, de même que le coroner Sylvain Truchon. Je ne peux pas vous en dire plus pour le moment», a ajouté M. Cormier.

D'ailleurs, le coroner s'est pointé sur les lieux afin de procéder aux premières constatations. Il a mentionné que le corps avait été envoyé à l'hôpital afin d'en faire une première analyse.

«À la suite des résultats de la première autopsie, je verrai si nous devons envoyer le corps à l'Institut médico-légal. Je n'écarte pas cette possibilité pour l'instant», mentionne le coroner Truchon.

«Au moment où l'on se parle, il n'y a pas de lien à faire entre les deux événements. Nous sommes à la recherche d'éléments qui nous permettront de comprendre ce qui a pu se passer. Mais il est tout de même inhabituel d'avoir deux décès d'hommes d'une trentaine d'années au même endroit à quelques heures d'intervalle. C'est anormal et ça soulève un questionnement important», ajoute le coroner.

Selon les premières constations, aucune trace de violence n'a été notée sur les corps des deux victimes.

Les policiers de Saguenay avisent les citoyens qui auraient des choses à raconter qu'ils peuvent les contacter en toute confidentialité. «Nous sommes effectivement à la recherche de plus d'informations en lien avec ses deux décès», a ajouté M. Cormier.

Celui-ci confirme qu'un individu est toujours recherché en lien avec le décès d'Éric Migneault, dimanche.

Après la découverte du corps dimanche, la SPS était à la poursuite de deux personnes. L'une d'elles, Allen Tremblay, a été retrouvée sans vie.

Endroit bruyant

Mardi matin, quelques citoyens du secteur étaient sortis sur leur galerie et sur le trottoir ou regardaient par la fenêtre afin de voir ce qui pouvait se passer au 568 Morin.

Une dame, qui préfère ne pas être identifiée, ne sait pas exactement ce qui se passe dans les quatre murs du logement, mais ne cache pas qu'il y a souvent de l'action.

«J'ai l'habitude de faire mes travaux universitaires tard le soir. Au cours des derniers jours, j'ai entendu des gens hurler. Je suis sortie pour voir ce qui se passait. Ils étaient sur la galerie et criaient. Après 15 minutes, ils sont rentrés dans l'appartement», note-t-elle.

«Et dimanche matin, j'ai aperçu deux individus sortir un homme d'une voiture et le traîner jusqu'au deuxième étage du logement. Il semblait inconscient. Quelques heures plus tard, l'ambulance est arrivée», a poursuivi la dame.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer