Voleur de remorques

Yvan Lagacé a plaidé coupable, hier, à une... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Yvan Lagacé a plaidé coupable, hier, à une série de vols de remorques.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Yvan Lagacé de Saint-Ambroise n'a visiblement pas appris de ses erreurs. Condamné à trois ans de prison en 2010 pour 32 introductions par effraction et des vols totalisant plus de 130 000 $ dans des commerces de la région, l'homme de 50 ans a repris du service en 2015. Lagacé a plaidé coupable, hier, à quatre chefs d'introduction par effraction et des vols totalisant plus de 50 000 $.

Représenté par Me Charles Cantin, l'homme a reconnu avoir dérobé quatre remorques dans des commerces différents de Saguenay au cours des trois derniers mois. Lagacé a aussi plaidé coupable à des bris de probation.

Selon son témoignage récolté par les policiers, Lagacé aurait recommencé à voler pour payer des dettes de drogues. Toujours selon la preuve présentée par le ministère public, l'homme obtiendrait 200 $ pour chaque remorque. Mais il s'agit d'équipements de qualité industrielle qui valent en moyenne 10 000 $.

Les remorques dérobées n'ont pas été retrouvées.

En dépit de sa longue liste d'antécédents, qui inclut plusieurs autres dossiers que ceux de 2010, Lagacé a pu retrouver sa liberté, hier, mais sous plusieurs conditions. Il a pris le chemin du centre Caroline-Roy pour une thérapie fermée de trois mois, dans le but de régler une fois pour toutes ses problèmes de drogue. Il doit revenir en cour en mars prochain pour les représentations sur sentence.  

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer