Le fugitif toujours au large

Le suspect a pris la fuite et a... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le suspect a pris la fuite et a fait une embardée sur l'autoroute 70.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Antoine Lacroix
Le Quotidien

Une chasse à l'homme a pris fin, hier, vers 16 h, dans le secteur compris entre la sortie Saint-Hubert et la sortie du chemin Saint-Benoit. Les policiers n'avaient toutefois pas mis la main au collet du fugitif, que l'on soupçonne d'avoir volé un troisième véhicule dans la même journée.

Au moment d'écrire ces lignes, la police est toujours à la recherche du suspect. Le service de police de Saguenay est confiant de pouvoir intercepter l'individu «en d'autres occasions».

«Nous avons fait tout ce qui pouvait être fait pour arrêter l'homme en question», a précisé le porte-parole de la police de Saguenay, Bruno Cormier, en ajoutant qu'il est bien connu du milieu policier.

La journée du fugitif a débuté à Alma, où il aurait volé un véhicule en matinée, un Silverado bleu. Il aurait dérobé de l'essence dans une station-service almatoise, en plus d'avoir subtilisé la plaque d'immatriculation sur une autre voiture. Il était alors accompagné d'une dame.

Après que la Sûreté du Québec ait contacté le corps policier de Saguenay, le pick-up a été aperçu par des agents à Jonquière, où il a été intercepté une première fois. «Les policiers ont discuté un peu avec l'homme et l'ont questionné. C'est alors qu'il est parti à vive allure et qu'une poursuite a été engagée, explique Bruno Cormier. À un moment, nous avons dû laisser tomber, car c'était trop dangereux.»

Le suspect a effectué de nombreuses manoeuvres risquées et du matériel dans la boîte du véhicule a été éjecté, ce qui a permis à la police de suivre sa trace. «Le public a aussi joué un rôle en nous fournissant des informations», précise le porte-parole. Il n'a toujours pas été déterminé si le matériel a été volé auparavant.

Par la suite, le véhicule a été repéré sur la rue Price, à Chicoutimi. «Non loin, il y a un appartement connu de nos services qui pourrait être lié à cette histoire et la dame a été arrêtée à proximité. L'homme a pu s'enfuir en nous voyant arriver», raconte Bruno Cormier, ajoutant que le suspect a alors volé un deuxième véhicule, un Chevrolet Malibu, sur le chemin de la Réserve.

Le suspect a pris la fuite et a fait une embardée sur l'autoroute 70. Il est sorti du véhicule et s'est dirigé dans des champs, où il a été aperçu par des cultivateurs. Il a rebroussé chemin pour aller se terrer dans un secteur boisé.

Les agents ont dû ratisser un secteur accidenté d'environ un kilomètre carré, entre la sortie Saint-Hubert et la sortie du chemin Saint-Benoit.

«Pour faciliter notre tâche, des agriculteurs ont prêté des VTT aux agents, ce qui a grandement facilité les recherches», remercie Bruno Cormier.

Les recherches pour la chasse à l'homme à Jonquière ont été abandonnées vers 16 h. Après que les agents aient quitté, un troisième véhicule, un Ford F -150 rouge vif, a été déclaré volé, tout près du secteur où les fouilles ont eu lieu. Il pourrait s'agir du suspect.

L'homme recherché est âgé de 45 ans, mesure 1,65 mètre et pèse 130 livres. Il a les cheveux courts et portait un chandail de couleur jaune au moment des événements.

La femme arrêtée a rencontré les enquêteurs, hier, dans la journée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer