Le pilote Romain Desrosiers était originaire de Falardeau

Une communauté sous le choc

Le pilote Romain Desrosiers décédé dans l'accident survenu... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Le pilote Romain Desrosiers décédé dans l'accident survenu dimanche, et sa conjointe, Cynthia Larouche.

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La petite municipalité de Saint-David-de-Flardeau ne s'est pas encore relevée de la terrible tragédie qui a coûté la vie à tous les membres d'une même famille dans un accident de la route le 1er août qu'elle doit aujourd'hui composer avec le décès du pilote Romain Desrosiers, un père de deux enfants dont tout le monde ne dit que du bien.

Le maire de la municipalité, Serge Gauthier, n'a pas caché que cette autre tragédie obligera les citoyens à faire preuve de solidarité avec la famille du pilote, dont l'épouse, Cynthia Larouche, est très active. Cette dernière dirige un organisme communautaire qui vient en aide aux personnes âgées ainsi qu'aux personnes dans le besoin.

La page Facebook de la mère de famille affichait, hier, des dizaines de témoignages d'amis et proches du couple. Dans la petite municipalité, la nouvelle de l'identité du pilote s'est répandue comme une traînée de poudre.

«C'est un événement triste qui fera appel à la solidarité de nos citoyens. Ça demande à ceux qui restent de faire preuve de beaucoup d'amour pour aider les personnes qui vivent la situation. C'est difficile pour notre communauté, mais les gens vont être à la hauteur», soutient Serge Gauthier.

L'aviation de brousse fait partie de la culture de la petite municipalité puisque la compagnie Air Saguenay y opère une base depuis pratiquement sa fondation. Les citoyens de Saint-David-de-Falardeau ont l'habitude d'entendre gronder les puissants moteurs des hydravions qui font leur approche pour se poser sur le lac Sébastien. De plus, la base administre un restaurant très populaire en bordure du lac.

La famille Desrosiers est avantageusement connue dans le milieu. Le père de Romain Desrosiers, Raymond, aujourd'hui décédé, a été pilote de brousse et chef pilote chez Air Saguenay pendant de nombreuses années. Plusieurs personnes rencontrées hier ont exprimé leur support pour l'entreprise d'aviation qui, malgré l'accident de 2010 et celui de dimanche, jouit toujours d'une bonne crédibilité.

«Romain est un gars très apprécié de tout le monde dans le village. Il a beaucoup d'expérience et est reconnu comme un bon pilote. D'habitude, je vais déjeuner au restaurant de la base, mais ce matin, j'ai choisi de ne pas y aller puisque les employés sont vraiment sous le choc», a indiqué au Quotidien un individu proche de la famille qui a préféré conserver l'anonymat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer