Alex-Adam Tremblay souhaite sa libération

Le Chicoutimien Alex-Adam Tremblay s'est caché le visage... (Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le Chicoutimien Alex-Adam Tremblay s'est caché le visage afin d'éviter les lentilles des médias, lors de son transport vers le Palais de justice.

Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(CHICOUTIMI) Le Chicoutimien Alex-Adam Tremblay tentera d'obtenir sa remise en liberté cet après-midi au Palais de justice de Chicoutimi, lui qui fait face à des accusations de voies de fait graves sur son grand ami.

Me Dominic Bouchard, l'avocat de la défense, a passé une partie de l'avant-midi à récolter les garanties nécessaires pour éviter la prison à son client, en attendant la suite des procédures.

«Mon client est dévasté. Jamais il n'a voulu que ça se termine comme ça. (...) Je vais travailler pour obtenir des garanties afin d'obtenir sa libération, notamment en discutant avec ses parents», a expliqué le criminaliste.

Tremblay, qui est domicilié sur le boulevard Saguenay à Chicoutimi, ne possède aucun antécédent judiciaire et ne serait pas reconnu tel un être agressif ou violent.

Mais samedi soir, alors qu'il consommait de la bière avec la victime au bar Benjy, à Chicoutimi, une altercation a éclaté entre les deux hommes.

Les choses ont rapidement dégénéré. Selon la poursuite, l'accusé aurait fracassé la tête de sa victime en la frappant sur le sol à maintes reprises.

« Ça n'a duré que sept secondes selon la preuve. Ce qui est arrivé est dommage et on espère que la situation de la victime ne va pas se détériorer », a dit Me Bouchard.

// Plus de détails à venir

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer