Accident sur le rang Saint-Paul

L'alcool serait en cause

Un accident a fait trois blessés mineurs, hier... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Un accident a fait trois blessés mineurs, hier après-midi, sur le rang Saint-Paul, à Chicoutimi. L'alcool pourrait être en cause.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un accident a fait trois blessés mineurs, hier après-midi, dans le rang Saint-Paul, à Chicoutimi. L'alcool et les mauvaises conditions routières seraient en cause.

Les secours ont été appelés sur les lieux de l'accident impliquant trois véhicules circulant en direction ouest peu après 15 h. L'accident s'est produit à un kilomètre environ du boulevard du Royaume. La visibilité était presque nulle à ce moment.

Les pompiers ont été appelés en renforts. « L'utilisation des pinces de désincarcération a été nécessaire puisque les portes des véhicules étaient enfoncées », indique le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay (SPS), Bruno Cormier.

Deux blessés ont été transportés à l'hôpital de Chicoutimi, indique-t-on du côté de la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec. Un homme de 32 ans souffrait de douleurs costales et présentait une « altération de l'état de conscience ». Le troisième conducteur a refusé d'être transporté à l'hôpital.

Alcool

Bruno Cormier ne pouvait préciser les circonstances de l'accident, hier en fin d'après-midi. Des patrouilleurs étaient toujours sur les lieux.

Un conducteur est soupçonné d'avoir conduit avec les facultés affaiblies. L'agent Cormier ne pouvait spécifier s'il s'agissait de l'homme de 32 ans.

Un test d'alcoolémie devait être effectué. « S'il est rapidement libéré de l'hôpital, ce sera au poste de police, sinon, nous demanderons un échantillon sanguin », mentionne Bruno Cormier.

Dans le cas d'un échantillon sanguin, les résultats analysés en laboratoire à Montréal prennent habituellement trois mois avant d'être connus.

Lac-Saint-Jean

Par ailleurs, un accident impliquant six véhicules a entraîné la fermeture des rangs Saint-Alphonse et Saint-Willbrod, entre Alma et Hébertville. Les personnes impliquées n'ont subi que des blessures mineures. La visibilité était nulle dans le rang. Il a été fermé de 11 h à 16 h environ, mentionne le porte-parole de la Sûreté du Québec, Jean Tremblay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer