Noyade dans le parc Rivière-du-Moulin

Une autopsie sera pratiquée lundi sur le corps d'Hervé Ntetu

Le coroner Sylvain Truchon a procédé à un... ((Photo Rocket Lavoie))

Agrandir

Le coroner Sylvain Truchon a procédé à un examen sommaire du corps à l'hôpital de Chicoutimi vendredi après-midi. Il attend les conclusions du pathologiste pour statuer sur la cause exacte du décès.

(Photo Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Le corps d'Hervé Ntetu fera l'objet d'une autopsie pratiquée au laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal, lundi. L'homme de 36 ans, qui est le frère aîné du boxeur bien connu Francy Ntetu, a été retrouvé dans les eaux glaciales de la rivière Langevin, vendredi. Tout porte à croire qu'il s'agirait d'une noyade survenue à la suite d'une chute.

Le coroner Sylvain Truchon a procédé à un examen sommaire du corps à l'hôpital de Chicoutimi vendredi après-midi. Il attend toutefois les conclusions du pathologiste avant de statuer sur la cause exacte du décès.

«Le corps a été retrouvé dans l'eau très froide. Il était congelé et très rigide lorsqu'il a été repêché et on ne pouvait pas voir grand-chose. Il n'y avait cependant pas de doute sur l'identité de la victime et j'ai pu libérer l'information en début de soirée vendredi, après que la famille ait été avisée», a déclaré le coroner, au cours d'un entretien téléphonique.

Sylvain Truchon croit qu'il est possible que les conclusions du pathologiste lui soient transmises dès lundi après-midi. L'autopsie permettra de déterminer si Hervé Ntetu, un adepte de plein air qui fréquentait souvent le parc Rivière-du-Moulin, a été victime d'un malaise avant de tomber dans l'eau. Selon les informations disponibles, le raquetteur aurait quitté les sentiers balisés du secteur de la chute du voile de la mariée et se serait rendu sur la rivière gelée. La glace aurait cédé sous son poids.

Du côté de la Sécurité publique de Saguenay, l'enquête se poursuit. Le lieutenant Dominic Larouche a indiqué que deux enquêteurs sont au dossier. Des analyses restent à faire sur le véhicule de la victime, retrouvé dans le stationnement du parc urbain.

Atterré

L'ex-entraîneur de boxe de Francy Ntetu, Michel Desgagné, s'est dit atterré par l'annonce du décès d'Hervé. Sur sa page Facebook, il a offert ses condoléances à la famille.

«Vraiment très triste la nouvelle du décès de Hervé Ntetu. Je te dis au revoir avec une grande tristesse Hervé. J'ai connu un gars droit, avec des convictions et une volonté de fer. Repose en paix Hervé!», a-t-il déclaré. Au téléphone, il a confié avoir côtoyé le disparu à de nombreuses reprises, puisque Hervé Ntetu s'impliquait beaucoup dans la préparation des combats de boxe de son frère.

«Je suis surpris et attristé. On connaît très bien les membres de la famille. J'ai envoyé un message à Francy pour lui offrir mes sympathies. On est moins proches maintenant, mais on demeure de bons amis», conclut Michel Desgagné.

Plusieurs organisations sportives de la région ont publié des mots de soutien destinés à la famille Ntetu au cours de la journée de samedi. Ce fut notamment le cas de l'organisation du Raid du Saguenay, qui a diffusé une photo des deux frères sur sa page Facebook.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer