Arme chargée dans un autobus

Un Chicoutimien de 25 ans fait face à plusieurs chefs d'accusation après avoir... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Laura Lévesque
Le Quotidien

(ALMA) Un Chicoutimien de 25 ans fait face à plusieurs chefs d'accusation après avoir montré une arme à feu à des jeunes pendant un trajet en autobus, le 30 décembre dernier. Georges Abraham faisait le circuit Saguenay/Alma lorsqu'il s'est mis à fraterniser avec d'autres passagers. Pour une raison inconnue, ce dernier a montré son arme à feu, un pistolet de calibre 22, qui aurait été chargé.

Le voyage s'est toutefois déroulé sans anicroche. Mais l'un des jeunes a parlé de cette arme à ses parents qui ont ensuite porté plainte aux policiers. En se rendant chez le jeune homme en question, les agents ont trouvé l'arme, mais également de la drogue. En plus d'être accusé d'avoir dissimulé un pistolet, de posséder une arme prohibée et en plus chargée, Abraham doit répondre à des chefs de trafic et de possession de drogue.

Détenu depuis son arrestation, en début de semaine, Abraham doit revenir au palais de justice d'Alma aujourd'hui pour son enquête sur le cautionnement.

L'accusation de possession d'une arme à autorisation restreinte a été déposée. Mais le pistolet fait encore l'objet d'une expertise balistique en vue de déterminer s'il constitue bel et bien une arme prohibée. Si c'est le cas, Abraham s'expose à une peine minimale de 3 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer