Menacé à la lame d'un couteau

La victime se confie

La présumée victime, Marc-André Bergeron... (Rocket Lavoie)

Agrandir

La présumée victime, Marc-André Bergeron

Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Roger Belley voulait peut-être se sauver de la police, jeudi soir, mais il a foutu une véritable trouille à Marc-André Bergeron, l'homme à qui il a volé sa voiture à la pointe d'un couteau.

Belley, un individu de Saint-Ambroise âgé de 53 ans, a comparu par voie téléphonique devant le juge Michel Boissonneault de la Cour du Québec pour répondre à des accusations de vol qualifié.

L'individu, qui possède des antécédents judiciaires, s'est présenté au Canadian Tire de Chicoutimi alors qu'il voulait commettre un vol à l'étalage. L'agent de sécurité du magasin à grande surface a reconnu Belley et l'a approché. Le voleur l'a dissuadé de l'arrêter en lui montrant un couteau. Belley s'est ensuite enfui vers le magasin Archambault où il a menacé Marc-André Bergeron à la pointe d'un couteau et l'a exhorté de sortir de la voiture.

« J'ai vraiment eu peur. Il m'a mis un couteau avec une lame de quatre ou cinq pouces sous la gorge », a lancé Marc-André Bergeron, encore sous l'effet de l'adrénaline.

« J'étais dans le parking. Ça s'est passé comme dans le jeu GTA et ça s'est passé très rapidement. Ma fenêtre était ouverte, il a tiré sur ma portière et m'a dit de sortir. J'ai fait ce qu'il m'a dit et j'ai pris mes jambes à mon cou. J'ai vu que c'était sérieux et je n'en revenais pas que ça se passe à Saguenay », ajoute le jeune homme de 23 ans. 

Quant à Roger Belley, il reviendra en Cour lundi matin pour son enquête de remise en liberté.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer