Le témoignage de Serge Lachance scruté à la loupe

Serge Lachance... (Photo archives)

Agrandir

Serge Lachance

Photo archives

Partager

Denis Villeneuve
Le Quotidien

(CHICOUTIMI) Les enquêteurs de la Sécurité publique de Saguenay traitent présentement deux plaintes déposées pour entrave à la justice et parjure à l'endroit de Serge Lachance, un témoin de la poursuite au procès que subira, à compter du 7 janvier prochain devant le juge Jean Hudon, le producteur de spectacles Robert Hakim, a appris Le Quotidien.

Selon les informations obtenues, les plaintes déposées contre M. Lachance concerneraient la véracité du témoignage livré par ce dernier lors de l'enquête préliminaire en rapport avec le dossier de M. Hakim. Cette plainte déposée le 7 décembre dernier concernerait le transfert de propriété de l'ex-cabaret l'Opéra.

Le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier, a confirmé que des vérifications sont en train de se faire dans ce dossier et qu'aucune accusation n'a été déposée.

Invité à commenter l'affaire, Me Jean-Marc-Fradette, procureur de Robert Hakim, a refusé.

Me Fradette a cependant déploré qu'il y ait eu coulage d'informations au début du mois en rapport avec le dossier de son client, une situation qui pourrait lui être préjudiciable, selon lui. L'avocat fait référence à un article publié dans Le Quotidien le 8 décembre dernier qui rapportait que la Sécurité publique de Saguenay menait actuellement une enquête sur les présumés agissements de M. Hakim relativement à une affaire d'entrave au travail des policiers relatif au procès pour fraude qui débutera dans quelques jours.

À ce propos, selon un autre porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Jean Boily, l'enquête que mènent les policiers concernant ces plaintes n'est pas encore complétée.

Depuis le début des procédures judiciaires, un chef d'accusation a été retiré dans les dossiers présentés en cours concernant le producteur Robert Hakim. Il s'agit de celui de fraude aux dépens du cabaret l'Opéra, une salle de spectacles située sur la rue Racine à Chicoutimi et dont le financement a plombé les finances de l'ancien Théâtre du Saguenay.

Dvilleneuve@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer