Chemin des Terres Rompues à Shipshaw

Des glissières de sécurité installées

Des glissières de sécurité seront installées dès aujourd'hui à... (Archives Jeannot Lévesque)

Agrandir

Archives Jeannot Lévesque

Partager

Sur le même thème

Stéphane Bégin
Le Quotidien

(JONQUIÈRE) Des glissières de sécurité seront installées dès aujourd'hui à Saint-Jean-Vianney afin d'éviter que d'autres automobilistes ne se retrouvent au fond de la rivière aux Vases, comme cela s'est produit lundi matin.

Le conseiller municipal du secteur de Shipshaw, Fabien Hovington, a profité de la séance du conseil d'arrondissement de Jonquière, mardi soir, pour en faire l'annonce.

«Des blocs de béton bloquaient le passage du côté de Saint-Jean-Vianney et il y avait même une tranchée. Mais nous nous sommes aperçus que les blocs avaient été tassés volontairement. Du côté du chemin des Terres Rompues, nous ne pensions pas qu'une voiture pouvait se rendre jusqu'au bout, car le chemin était à peine assez large pour un véhicule tout-terrain.

«Mais de toute façon, des glissières de sécurité seront installées de chaque côté. Il sera à peu près impossible de les enlever et ça va empêcher les voitures de se rendre jusqu'à la rivière et faire en sorte que l'on vive une autre situation comme celle vécue lundi. C'est très malheureux. Il y aura même de l'affichage pour aviser les automobilistes des dangers et que la route est bloquée», de dire Fabien Hovington.

Ce dernier est aussi revenu sur le dossier de la source d'eau de Shipshaw. Lui aussi, comme bien des citoyens, trouve regrettable de recommander aux citoyens de ne plus boire l'eau de la source, mais il ne peut faire autrement.

«Notre ligne d'eau n'est pas très profonde et elle est très vulnérable à la contamination. Nous voulons analyser un plan B, mais nous ne voulons pas dépenser des fortunes pour trouver une solution non plus», dit-il.

D'autre part, des tests sont actuellement effectués au carrefour giratoire Sainte-Thérèse, dans le secteur Arvida. Plusieurs automobilistes se sont plaints au conseiller Carl Dufour voulant qu'il n'était pas facile d'entrer dans le carrefour.

Jusqu'à jeudi, le boulevard du Saguenay passe de deux voies à une seule à l'approche du carrefour afin de ralentir la circulation et permettre aux conducteurs d'y avoir accès en sécurité.

Quant aux traverses de piétons en face du cégep de Jonquière, Georges Bouchard précise que l'éclairage y sera amélioré, même s'il était suffisant et l'espace pour assurer la sécurité aux piétons y sera agrandi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer