Panache: des petits pour la première fois

Panache en sera à sa quatrième édition.... (Courtoisie)

Agrandir

Panache en sera à sa quatrième édition.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Pour la première fois en quatre années d'existence, le festival Panache Événement mode fera défiler des tout-petits. La griffe québécoise Cokluch, bien connue pour ses créations destinées aux femmes, présentera sa collection pour enfants.

Un défilé « mini » précédera donc celui des grands vendredi le 22 septembre au hangar de la Zone portuaire. Des petits mannequins arboreront les prisées créations de Laurie Lemieux et Christine Guérin, dessinées et fabriquées au Québec. La collection « mini » de Cokluch, conçue pour les bambins de deux à six ans, a déjà conquis le coeur de plusieurs mamans désireuses d'habiller leur progéniture dans des vêtements qui allient confort et look contemporain.

Coordonnatrice du festival, Marie-Kim Bouchard signale qu'une fois de plus, les projecteurs seront dirigés vers les designers québécois. Elle cite notamment MarkAntoine, qui habille plusieurs artistes et comédiens et dont le nom est sur toutes les lèvres dans le monde de la mode.

« Il a vraiment la «coolitude» et c'est quelqu'un qui est dans le vent en ce moment », note Marie-Kim Bouchard, ajoutant que cette étoile montante du design de mode présentera ses créations le samedi 23 septembre.

Mercedes

Cette année, Panache, un événement produit par Robert Hakim, a créé une alliance avec la marque Mercedes. Le manufacturier de voitures est partenaire de plusieurs événements mode à travers le monde et, de l'avis de l'organisation, la collaboration avec Panache fait foi du facteur prestige dorénavant accolé au festival. Panache a bien grandi en quatre ans et est désormais installé confortablement dans le créneau des événements majeurs du genre en province. Le milieu reconnaît son importance et son apport à l'industrie de la mode au Québec.

Outre la soirée d'ouverture qui se déroulera sur invitation le jeudi, des défilés sont au programme vendredi et samedi, à raison de cinq par soir. Des artistes comme Gabrielle Desgagné, de la griffe JaxNJoe, et les génies créatifs qui se cachent derrière Coquette en soie seront de la partie, tout comme la conceptrice de bijoux Valérie Arseneault de La Fabrik. Il y en aura donc pour tous les goûts et pour toutes les bourses.

« Encore une fois, on a voulu garder ça très régional pour favoriser l'économie d'ici. Il y aura aussi des boutiques éphémères sur place, qui permettront aux gens d'acheter des vêtements qu'ils ont vu défiler sur le ''catwalk'' », conclut Marie-Kim Bouchard. Elle précise que les billets pour les défilés partent comme des petits pains chauds et qu'il est donc sage de réserver.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer