Voir la vie en drôle à Saguenay

Robert Hakim, producteur délégué, et Sylvain Parent-Bédard, président... (Photo Le Quotidien, Yohann Gasse)

Agrandir

Robert Hakim, producteur délégué, et Sylvain Parent-Bédard, président et fondateur du Festival ComediHa!, attendent les festivaliers sur la Zone portuaire de Chicoutimi du 24 au 26 août prochain. Il sera possible de se procurer les lunettes laissez-passer pour assister aux différents spectacles dès 10h, mercredi.

Photo Le Quotidien, Yohann Gasse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

La population et les touristes de la région sont invités à « Voir la vie en drôle » du 24 au 26 août prochain. Pour une première fois, le Festival ComédiHa ! sortira de Québec et c'est à Saguenay, plus précisément sur la Zone portuaire de Chicoutimi, qu'il a décidé de s'implanter.

Trois jours de festivités, un chapiteau, 11 spectacles et tout un village ludique, voilà la proposition des organisateurs du premier Festival ComediHa ! Édition Saguenay. 

« Après une 18e année de ComediHa ! couronnée de succès à Québec en juin dernier, on a décidé de faire nos premiers pas ici à Saguenay », affirme Sylvain Parent-Bédard, président et fondateur du Festival ComédiHa ! de Québec, qui est aussi derrière les séries LOL :) distribuée dans plus de 100 pays et Complexe G, ainsi que plusieurs événements notamment Madonna - The MDNA tour présenté sur les plaines d'Abraham devant 72 000 personnes en 2012. 

Pour la version saguenéenne de son événement, il s'est associé à Robert Hakim à titre de producteur délégué. 

« Ça faisait longtemps qu'on parlait de travailler quelque chose ensemble Robert Hakim et moi. Puis, les artisans du milieu de l'humour m'ont eux-mêmes dit que si je songeais à organiser un autre festival ComediHa ! à l'extérieur de la Capitale nationale, c'était à Saguenay que ça devait se faire. C'est une ville très accueillante. L'idée a germé. »

Robert Hakim a rapidement embarqué dans le projet. « C'est tellement un beau projet et une belle gang. C'est tout un ''set-up''. »

Le Festival ComediHa ! proposera un mélange de têtes d'affiche et d'humoristes en émergence. « Ça va être ludique, festif, de qualité et pour tous les goûts dans un décor enchanteur », promet Sylvain Parent-Bédard. 

Un chapiteau de quelque 300 places sera aménagé sur la Zone portuaire pour l'occasion. Tout un village ludique, accessible gratuitement, prendra vie tout autour. Il sera constitué d'une terrasse urbaine, de camions de cuisine de rue, d'un bar éphémère et d'un décor ludique. 

Programmation

Simon Delisle, humoriste originaire de la région, animera le Open mic le jeudi 24 août à 19 h. Des gens de la région seront invités à prendre le micro pour tester leurs blagues.

Le même soir, à compter de 20 h 30, les humoristes Cathleen Rouleau et Simon Delisle présenteront chacun un spectacle de 45 minutes dans le cadre de la série À 3/4 d'heure du succès. « Ce sont de futures stars de l'humour qui sont près d'avoir leur premier one man show. C'est les futures têtes d'affiche du Québec », explique Sylvain Parent-Bédard.

Le 25 août, à 19 h, Mike Beaudoin et Guillaume Pineault seront les invités du ComediHa ! Club, également animé par Simon Delisle. À 20 h 30, le Show mystère permettra de voir une vedette dont l'identité demeure secrète. À 22 h, Mike Ward offrira son matériel, puis reviendra sur scène à 23 h 30 dans le cadre du Show XXX, un spectacle animé par Mike Beaudoin qui mettra également en vedette Simon Delisle et Guillaume Pineault. « Le spectacle s'adresse aux 18 ans et plus. Ils feront des blagues salaces et irrévérencieuses », assure Sylvain Parent-Bédard.

Le 26 août, Martin Vachon, Cathleen Rouleau et Didier Lambert monteront sur scène dans le cadre du ComediHa ! Club animé par Simon Delisle. Un Show mystère suivra à 20 h 30, puis François Léveillée présentera son spectacle à 22 h. À 23 h 30, le Show XXX sera de retour. 

Les festivaliers pourront se procurer un laissez-passer régulier au coût de 21 $ ou un laissez-passer or au coût de 32 $. Les laissez-passer Lunettes ComediHa ! seront mis en vente dès 10 h, le 19 juillet, au festivalComediHa.com ainsi que dans les points de vente de Diffusion Saguenay.

Mike Ward fera une de ses rares apparitions... (Photo courtoisie) - image 2.0

Agrandir

Mike Ward fera une de ses rares apparitions cet été dans le cadre du Festival ComedieHa! Saguenay. Il montera sur la scène aménagée sur la Zone portuaire le 25 août à 22h, puis à 23h30 dans le cadre du Show XXX aux côtés de Mike Beaudoin, Simon Delisle et Guillaume Pineault.

Photo courtoisie

Mike Ward fera une exception

Après des années à voyager au Québec et ailleurs dans le monde avec son matériel, Mike Ward a choisi de passer un été plus tranquille. Il fera toutefois une exception pour le public de la région. Le 25 août prochain, il offrira deux prestations sur la scène aménagée sur la Zone portuaire de Chicoutimi dans le cadre du nouveau festival ComediHa ! de Saguenay.

Cet été, Mike Ward n'a participé à aucun festival d'humour. Il a fait quelques apparitions pour tester du nouveau matériel, mais il n'a offert aucun spectacle officiel. « Je n'ai pas fait Just for Laugh, ni Juste pour rire, ni ComediHa ! à Québec », confirme-t-il au cours d'un entretien téléphonique. « Je voulais profiter de la piscine que j'ai depuis 10 ans pour une première fois ! »

Quand la proposition de se produire au Festival ComediHa ! Saguenay est apparue, il a tout de même accepté. 

« J'aime l'équipe. J'aime le Saguenay. J'ai hâte », assure-t-il. 

Mike Ward a toujours eu une bonne relation avec le public de la région. « Les gens sont de bons vivants. J'ai tout le temps eu du fun. Vous avez certainement aussi des babounes, mais on dirait que dans votre coin, elles restent chez eux. Entoucas, elles ne sont pas dans mes shows ! »

Dans le cadre du festival de Saguenay, Mike Ward présentera un spectacle de 60 minutes le 25 août à 22 h, en plus de participer au Show XXX le même soir à 23 h 30. 

Dans le cadre du Show XXX, Mike Ward partagera la scène avec Simon Delisle, Guillaume Pineault et Mike Beaudoin, trois humoristes qu'il connaît bien. « Quand j'ai monté mon dernier show, je l'ai rodé pas mal au Saguenay. Je voulais une première partie forte, qui allait me mettre une pression, me donner du stress et de l'adrénaline. C'est Simon Delisle que j'ai choisi. Ç'a bien marché. Je connais Simon depuis ses débuts en humour. »

Mike Beaudoin comptait parmi ses collaborateurs à Musique plus et Guillaume Pineault a donné lieu à un des meilleurs moments de Mike Ward sous écoute.

En ce qui concerne son spectacle solo, l'humoriste apprécie particulièrement le format de 60 minutes qui lui est confié. « Moi, j'aime mieux un spectacle en format d'une heure que d'une heure et demie. Je n'aime jamais plus qu'une heure de ce que je fais. Je m'aime juste une heure », affirme-t-il en riant. 

« Pour mon show solo, je vais présenter des bouts de Chien et de mon prochain show. »

Mike Ward présentera quelques numéros très récents, même s'il a déjà testé son matériel à quelques reprises. « Quand le monde paye pour me voir, je veux que ce soit bon. »

Cet été, il est passé par le Bordel Comédie Club à plusieurs reprises pour roder son matériel. 

« Je veux que mon prochain show soit écrit pour Noël. Ensuite, je vais le roder pendant six mois à un an dans des petites places », affirme celui qui a passé beaucoup de temps à l'extérieur dernièrement. 

« Au cours des deux dernières années, j'ai été beaucoup à l'extérieur. J'ai gagné un Canadian Comedy Awards comme artiste comique de l'année en 2016. À l'extérieur du Canada, ça m'a donné une crédibilité que je n'avais pas avant », affirme celui qui a été en Chine, aux Émirats Arabes Unis, en Écosse, à Haïti et plusieurs autres endroits encore. 

« Je suis allé dans une vingtaine de pays. Le problème, c'est que quand je vais quelque part une fois, c'est fait, je n'ai plus le goût d'y retourner. 

Je travaille là-dessus. Une chose est certaine, je vais toujours revenir au Québec. »

De la même manière, il est convaincu qu'il reviendra pour une édition ultérieure du Festival ComediHa ! Saguenay. « Ce qu'ils veulent faire, je pense que ça va être beau, ça va être impressionnant. Je pense que ça va être magique. J'ai bien hâte ! »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer