• Le Quotidien > 
  • Arts 
  • > 10 000 personnes pour Les Trois Accords à Jonquière en musique 

10 000 personnes pour Les Trois Accords à Jonquière en musique

Le site de la Rivière-aux-Sables était bondé pour... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Le site de la Rivière-aux-Sables était bondé pour le groupe Les Trois Accords, ce qui concluait la 28e édition de Jonquière en musique.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La venue du groupe Les Trois Accords samedi soir était un succès assuré pour la clôture de Jonquière en musique. Comme lors du dernier passage de quatuor sur le site de la Rivière-aux-Sables en 2014, l'endroit était bondé pour entendre les succès populaires s'enchaîner.

En plus d'interpréter les chansons aux refrains festifs,... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 1.0

Agrandir

En plus d'interpréter les chansons aux refrains festifs, le chanteur des Trois Accords, Simon Proulx, s'est permis quelques interventions humoristiques tout au long du spectacle.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Déjà lors de la première partie, assurée par le groupe local Crash ton Rock, l'enceinte était déjà très bien garnie pour atteindre et même dépasser 10 000 spectateurs pour l'attraction principale. 

Le style des Trois Accords se prête très bien à un événement gratuit comme Jonquière en musique, ce qui a été démontré une nouvelle fois samedi. Dès les premières notes de la première chanson Dans mon corps, une des valeurs sûres du groupe, les spectateurs ont commencé à bouger, taper du pied et chanter les paroles des chansons plus récentes, du 5e album, Joie d'être gai, comme les plus anciennes avec un air festif comme Hawaïenne. La comédie était également à l'honneur entre les chansons avec des interventions humoristiques du chanteur Simon Proulx, qui faut-il l'avoue, est très efficace.Comme il se doit, le spectacle, et ainsi Jonquière en musique, s'est achevé en beauté avec Sasktachewan.

Bilan provisoire

Avec le spectacle de la chanteuse country Guylaine Tanguay la veille, Jonquière en musique s'est donc conclu avec plus de 15 000 spectateurs en deux derniers soirs de festivités. Le directeur général Alain Tremblay a admis lors d'une entrevue sur place pendant l'entracte que la dernière semaine avait en quelque sorte sauvé les deux premières où la pluie avait joué de mauvais tours aux organisateurs, notamment lors des spectacles de 2Frères et Marc Dupré. Il analysera les chiffres précis lors des prochains jours, mais a bon espoir de s'en tirer avec un budget équilibré. «La température, c'est le nerfs de la guerre. Quand il fait beau, c'est bien, mais quand il fait moins beau, rien ne se passe», a-t-il convenu, annonçant fièrement que Jonquière en musique était l'événement de l'année dans l'arrondissement. Il a rappelé que lors des dix dernières années, près de 250 artistes s'étaient produits sur la scène aménagée pendant trois semaines en juillet, dont la moitié de la relève locale.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer