Une touche de bleu aux Gémeaux

Tenu le 17 septembre, le 32e gala des Prix Gémeaux, qui récompense les artisans... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Tenu le 17 septembre, le 32e gala des Prix Gémeaux, qui récompense les artisans de la télé et du Web, prendra une couleur régionale grâce à la mise en nomination de projets portés par des gens d'ici. Trois d'entre eux se trouvent à l'intérieur de la même catégorie, soit Meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques, volet documentaire.

La liste comprend Airs communs, une production de La Boîte de pickup chapeauté par Jean-Marc E. Roy et Philippe David Gagné. On remarque également la présence de Canopée Médias par l'entremise de la série Les acteurs du Nord, dont la supervision a été assurée par Sophie Gagnon-Bergeron, Nicolas Lévesque et Max-Antoine Guérin.

Quant à la troisième websérie provenant du Saguenay-Lac-Saint-Jean, elle émane des Films de La Baie, la boîte fondée par le réalisateur Philippe Belley. On parle ici du documentaire L'usine et ma vilaine mémoire de 9 ans, où il revient sur la disparition de son père, qui travaillait à l'usine de la Consol. Comment ont réagi ses collègues et les membres de sa famille face à ce mystère enveloppé dans trois couches de non-dit ? C'est ce qu'on a pu découvrir par le biais de TV5.

Toujours aux Gémeaux et toujours à l'intérieur du créneau numérique, un autre talent de chez nous, le chanteur Philippe Brach, s'est glissé dans la catégorie Meilleure animation pour une émission ou une série, volet variétés et magazine. Il a été sélectionné en raison de sa contribution à la deuxième capsule de la série Entretien dans le foin.

Notons également que l'humoriste Louis Tremblay est en lice dans la catégorie Meilleure animation pour une émission ou une série, volet affaires publiques et sport. C'est une production d'Urbania qui lui a servi de tremplin, en l'occurrence un épisode de la série Vérités et conséquences avec Louis T où il est question de la culture du viol.

Une autre personnalité originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Jean-Philippe Wauthier, animera le gala aux côtés d'Éric Salvail. Il est également en nomination au sein du volet télévision, en tant que coproducteur de La soirée est encore jeune. Celle-ci fait partie des cinq finalistes dans la catégorie Meilleure série humoristique.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer