Gazoline censuré par YouTube

Le chanteur Xavier Dufour-Thériault et le guitariste Jean-Cimon... (Archives Le Progrès, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le chanteur Xavier Dufour-Thériault et le guitariste Jean-Cimon Tellier sont membres du groupe Gazoline, dont un vidéoclip important de leur dernier album a été retiré de YouTube.

Archives Le Progrès, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pris de court par le retrait de son vidéoclip L'amour véritable est aux rebelles du site YouTube à la fin avril, le groupe rock québécois Gazoline critique maintenant le silence de la plateforme web et l'approbation indirecte qu'elle donne à des commentaires homophobes.

Sans avertissement, YouTube a retiré la vidéo de la chanson présente sur l'album Brûlensemble de la formation saguenéenne et qui cumulait déjà 25 000 visionnements. La décision a de quoi porter un préjudice important pour un groupe de la relève.

« Au début, on s'est dit que c'était parce qu'on montrait trop de peau et qu'on avait été repéré par les robots de recherche. Ce n'est pas sexuel, mais il y a des couples qui s'embrassent, ce qui reste moins pire que bien d'autres clips. On respecte quand même toutes les lignes de conduite de YouTube et on s'est dit qu'on pourrait à la place être restreint aux personnes de 18 ans et plus », raconte en entrevue téléphonique le guitariste Jean-Cimon Tellier.

Les démarches entreprises par la maison d'édition sont restées sans réponse. Récemment, les membres de Gazoline ont remarqué un commentaire publié juste quelques jours après le retrait du vidéo où un internaute félicite la censure des images. On peut voir entre autres des personnes homosexuelles s'embrasser, ce qui « propage un message contre nature », écrit un usager sous un faux nom.

« Ce ne sont que des spéculations, mais tout concorde. Le clip était en ligne depuis huit mois et n'avait fait de mal à personne avant ça. On tente de s'agripper à ce qu'on peut pour expliquer la situation, mais c'est incompréhensible. On ne se porte pas à la défense du mouvement LGBT. Nous sommes juste des personnes ouvertes d'esprit », souligne Jean-Cimon Tellier.

Deuxième vie

Gazoline a pu profiter de la vague pour donner une deuxième vie au vidéoclip de L'amour véritable est aux rebelles, qui a presque doublé le nombre de ses visionnements sur Facebook. Le morceau est devenu la « chanson phare » du groupe complété par le chanteur Xavier Dufour-Thériault, le musicien Marc Landry et le batteur Jean-Philippe Godbout.

« Ça va bien au-delà de nous. Il y a près de 50 personnes qui ont travaillé là-dessus et c'est comme si on jetait leur travail aux poubelles. YouTube reste la principale plateforme de diffusion des clips. Si c'est arrivé à nous, combien d'autres créateurs se sont fait empêcher de montrer de la diversité ? » questionne le jeune guitariste.

La prochaine étape serait d'écrire directement aux dirigeants de YouTube dans la Silicon Valley, mais Gazoline n'y voit pas l'utilité. « C'est dommage parce que si on donne du pouvoir à ceux qui sont homophobes ou racistes ou misogynes ou qui n'ont juste pas de bonnes valeurs, et qu'on se laisse influencer sur la façon de gérer une plateforme, c'est comme si on approuvait leurs positions, poursuit Jean-Cimon Tellier. Les gens comme ça, on ne veut même pas les compter dans nos fans. »

Celui qui agit comme porte-parole du groupe écarte la possibilité de boycotter YouTube, mais songe à une autre manière de montrer le point de vue de Gazoline. « On avait une première version du clip qu'on avait décidé de ne pas diffuser, mais on pourrait changer d'idée. Si la version sur YouTube était intense pour certains, ils n'ont rien vu », confie-t-il malicieusement.

Le prochain clip de Gazoline, New York, sortira cet été. « On est choquant, mais subtilement, pour être correct avec YouTube », assure Jean-Cimon Tellier. En attendant, le groupe sera à la Zone portuaire de Chicoutimi le 8 juillet pour l'événement musical La Noce.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer