Festi-Folk: un nouveau nom, mais le même esprit

Pépé et sa guitare sera en spectacle le... (Courtoisie)

Agrandir

Pépé et sa guitare sera en spectacle le 2 juin à L'Entrée de Chicoutimi.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

L'Oktober Folk Fest devient le Festi-Folk. L'événement conserve son côté festif, avec de la musique folk, des charcuteries et des bières de microbrasserie, mais il se tiendra plus tôt à l'automne, question de profiter davantage des températures plus clémentes.

C'est du 28 au 30 septembre prochain que le public pourra profiter des activités du Festi-Folk, une version remaniée du Oktober Folk Fest, dont la première édition a été tenue en 2015. Le Festi-Folk est organisé par les Productions de l'Ours, un organisme sans but lucratif qui oeuvre dans la diffusion culturelle. L'organisme compte proposer un festival qui s'inscrit dans la continuité, tout en lui apportant quelques modifications.

« Le festival a déjà des partenaires. On veut garder la même ligne directrice, avec des bières de microbrasserie, des charcuteries et de la musique folk. On garde le côté festif », assure Martin Girard, coordonnateur des Productions de l'Ours.

L'équipe de l'organisme a réfléchi à la façon de bonifier le festival qui se tenait à la mi-octobre. Un changement de dates s'imposait.

« La tenue d'autres festivals à Saguenay pendant la même période en octobre et la volonté de tenir plus d'activités à l'extérieur nous ont amenés à devancer les dates de l'événement », explique-t-il. « On n'était plus ou moins à l'aise avec la connotation anglophone du nom. Comme on change de date, on a décidé de changer de nom également. »

Cette année, toutes les activités qui s'étaient étendues jusqu'à Jonquière l'an dernier seront rapatriées au centre-ville de Chicoutimi.

« On veut concentrer nos activités au centre-ville de Chicoutimi. Ça fait partie de la mission des Productions de l'Ours », explique Martin Girard, qui voit aussi plus grand pour l'événement.  

« On veut prendre de l'expansion. On veut aussi mettre l'emphase sur les spectacles de ruelles. »

Dans le cadre de sa deuxième édition, le festival avait profité de la ruelle située à deux pas du Café Cambio pour tenir des activités. Deux ruelles de plus, situées dans le centre-ville de Chicoutimi, seront utilisées cette année afin d'animer le centre-ville.  

« Ce n'est pas un festival extérieur, mais c'est un festival avec des activités extérieures. Dehors, on propose surtout des 5 à 7 préspectacle. »

Difficile de connaître la programmation complète de l'édition à venir puisque la majorité des ententes ne sont pas encore conclues. On sait toutefois que l'ouverture du festival sera confiée à Orloge Simard de La Baie qui vient tout juste de lancer un album.

Des spectacles-bénéfices auront lieu en mai et juin

Canailles et Pépé et sa guitare se produiront à L'Entrée de Chicoutimi, au cours des prochaines semaines. Les Productions de l'Ours tiendront les deux spectacles-bénéfice afin de garnir leurs coffres dans le but d'assurer la tenue de leurs prochaines activités, notamment le Festi-Folk.  

Le groupe Canailles montera sur scène le 20 mai prochain. La formation composée de huit membres profitera de l'occasion pour lancer son tout nouvel album, Backflips, disponible depuis quelques jours seulement.

Le 2 juin, ce sera au tour de Pépé et sa guitare d'offrir son spectacle en formule solo.

« On loue L'Entrée pour y tenir les événements. Ça permet d'amasser plus de fonds en raison de la capacité de la salle, comparativement au Sous-Bois par exemple ». Le coordonnateur des Productions de l'Ours insiste d'ailleurs sur le fait que les Productions de l'Ours et le Sous-Bois sont deux entités distinctes.

« Élaborer la programmation du Sous-Bois est un des rôles des Productions de l'Ours, qui s'occupent aussi de la coordination des expositions artistiques du Café Cambio. Les Productions de l'Ours veulent produire des événements au centre-ville de Chicoutimi, ce qui veut dire aussi à l'extérieur du Sous-Bois. »

Tenir les spectacles-bénéfice à L'Entrée, actuellement fermé, comporte plusieurs avantages pour les Productions de l'Ours.

Le restaurant-bar de la rue Racine de Chicoutimi compte 280 places, soit 180 de plus que le Sous-Bois. « Plus de 100 billets pour le spectacle de Canailles étaient déjà vendus un mois avant l'événement. C'est assez rapide. Les spectacles du groupe sont toujours "sold out" au Sous-Bois. En changeant d'endroit, ça nous permet de vendre plus de billets, donc d'amasser plus de fonds pour les Productions de l'Ours, qui est un organisme sans but lucratif. »

À L'Entrée, l'équipe des Productions de l'Ours sera aussi responsable du service de bar, ce qui assure des revenus supplémentaires importants. « De plus, s'il fait beau, on pourra profiter de la terrasse et ouvrir la grande porte de garage. »

Les billets pour le spectacle de Canailles sont en vente au coût de 20 $ plus taxes alors qu'il en coûte 15 $ plus taxes pour assister au spectacle de Pépé et sa guitare. Les billets sont en vente au Café Cambio et via lepointdevente.com.

« En assistant aux spectacles, les gens encouragent le dynamisme sur la rue Racine. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer