Quatre concerts pour l'Écho du Royaume

Voici l'Écho du Royaume, édition 2017. Ce choeur... (Photo courtoisie)

Agrandir

Voici l'Écho du Royaume, édition 2017. Ce choeur formé de chanteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean se produira à quatre occasions en Espagne, où il séjournera du 6 au 21 mai.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Ils interprètent des pièces comme La Terre est si belle, Le voyage et Vois sur ton chemin, lesquelles prendront une couleur bien réelle à compter de samedi, alors que les membres de L'Écho du Royaume s'envoleront pour l'Espagne. Ils donneront quatre concerts chez les Ibères, tout en faisant un peu de tourisme, une formule que la chef de choeur Gisèle Munger pratique avec bonheur depuis près de 20 ans.

À chaque occasion, une invitation est lancée aux amateurs de chant choral de la région. S'ils sont disposés à assimiler les compositions faisant partie du programme et à absorber les frais découlant du voyage, leur place est assurée au sein de la formation, dont les effectifs sont constamment renouvelés. C'est ainsi que des projets similaires ont eu lieu dans l'Ouest canadien, en Corse, en Europe de l'Est, à Paris, sur la Côte d'Azur et au Portugal, de même qu'aux Îles-de-la-Madeleine.

« L'objectif consiste à partager la musique avec des gens qui vivent ailleurs, ce qui nous amène à avoir des échanges avec eux. Ça nous fait réaliser que partout dans le monde, les gens partagent les mêmes espoirs, la même dynamique. Et ils sont toujours heureux de recevoir des Canadiens », a énoncé Gisèle Munger au cours d'une entrevue accordée au Quotidien.

Cette fois, le groupe comprend 32 personnes, dont 22 chanteurs, ainsi que le guitariste Patrice Gagnon. Le Lac-Saint-Jean et le Saguenay sont représentés et ce qui réjouit la chef de choeur, c'est le fait qu'au plan vocal, elle peut compter sur des voix équilibrées. « J'ai vraiment un beau groupe, des gens qui chantent très bien. Lors de la première répétition, l'automne dernier, j'ai aussi constaté que les trois quarts se connaissaient déjà », fait-elle observer.

Le répertoire assimilé dans les derniers mois comprend plusieurs pièces en français, des airs folkloriques, du Gilles Vigneault et du Richard Desjardins, entre autres. On a aussi intégré un titre en espagnol, Eres tu, pour adresser un coup de chapeau au public, ainsi qu'aux groupes qui accueilleront le choeur au fil de sa tournée. Celle-ci comportera deux escales autour de Barcelone, dans un auditorium, puis dans une église. Ensuite, on pourra l'entendre à Grenade, à la faveur d'une fête multiculturelle, de même qu'à la station balnéaire de Torremolinos.

« Pendant le premier concert, nous chanterons avec de jeunes Espagnols qui ont appris Gens du pays. Notre spectacle durera près d'une heure et la priorité, c'est que tout le monde ait du plaisir », souligne Gisèle Munger, dont le groupe demeurera en Espagne jusqu'au 21 mai.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer