Un album 100% baroque pour Orloge Simard

Orloge Simard lancera son nouvel album, Beuvez tousjours,... (Photo courtoisie)

Agrandir

Orloge Simard lancera son nouvel album, Beuvez tousjours, ne mourez jamais, le 28 avril au Vieux-Théâtre de La Baie.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pauline Mourrat

Stagiaire

Le Quotidien

La formation saguenéenne Orloge Simard lancera son nouvel album Beuvez tousjours, ne mourez jamais, le 28 avril, au Vieux-Théâtre de La Baie, dans un univers 100 % baroque.

« On prévoit une soirée de fou, c'est sûr que ça va être intense ! », s'exclame l'auteur, compositeur et interprète du groupe, Olivier Simard. Pour la formation baieriveraine, il était évident de partager son nouvel album en priorité dans sa région. « On vient de là, on a commencé à jouer de la musique ici et c'est grâce à ce public qu'on fait ce qu'on fait aujourd'hui », reconnaît Olivier Simard. Le public présent vendredi aura le loisir d'entendre les 14 nouvelles chansons en primeur, en plus d'avoir la possibilité d'acheter divers objets promotionnels.

Orloge Simard a publié une vidéo de lancement de l'album sur sa page Facebook en mars, dans un univers entièrement baroque, avec un clin d'oeil à Louis XIV tant dans les costumes que sur la pochette de l'album. « L'ambiance, les costumes, la mise en scène, tout sera baroque. C'est vraiment le thème du nouvel album », précise le chanteur.

La formation, composée de cinq membres, interprétera l'intégralité de son nouvel album, ainsi que certains de leurs grands succès. Actuellement, deux chansons de l'album Beuvez tousjours, ne mourez jamais sont disponibles sur internet.

Même univers

Ce deuxième album est dans la continuité du premier opus, Aucun cadre, paru en 2014, tant pour les paroles que pour la mélodie. « Les fans qui nous suivent depuis le début ne seront pas dépaysés, on est dans le même esprit », fait remarquer Olivier Simard, qui précise que l'album est plus poussé musicalement.

Ce nouvel opus est sur un ton plus rock'n roll, les paroles sont encore provocantes même si le ton est plus humoristique qu'avant. 

« Les chansons sont accessibles à tous, je les écris vraiment selon mon inspiration. C'est 50 % de chansons accessibles pour les nouveaux fans et 50 % de chansons dans la même lignée que les anciennes », analyse l'auteur baieriverain. 

Les personnes présentes le 28 avril recevront le nouvel album dès leur arrivée puisque celui-ci est inclus dans le prix du billet. Orloge Simard s'est formé en 2012 au Saguenay, afin de créer un projet expérimental mélangeant plusieurs sortes de musique, et le groupe se démarque depuis par ses paroles crues et parfois absurdes.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer