• Le Quotidien > 
  • Arts 
  • > Philippe Berghella et Valérie Lahaie à Jonquière 

Philippe Berghella et Valérie Lahaie à Jonquière

Après avoir offert des spectacles en compagnie de... (Archives Le Progrès, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Après avoir offert des spectacles en compagnie de Valérie Lahaie, Philippe Berghella sera de retour au sein de Cowboys l'été prochain.

Archives Le Progrès, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Il y a deux ans, Philippe Berghella et Valérie Lahaie ont donné un spectacle à la Salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière. Ils venaient de participer à l'émission La Voix et avaient développé une complicité qui laissait entrevoir des belles choses, une impression confirmée par cette première sortie en duo. L'expérience s'est révélée si concluante qu'elle a donné naissance à une tournée qui, depuis 18 mois, garde les artistes occupés.

« Le secret de notre succès tient au fait que nous offrons l'équivalent d'un deux pour un. Tout en allant dans une même direction au plan artistique, chacun de nous possède son univers. Le mien est plus pop, alors que Valérie se démarque par ses compositions qui montrent à quel point elle est devenue une grande pianiste », a raconté le chanteur originaire du Saguenay, il y a quelques jours, lors d'une entrevue téléphonique accordée au journal.

Intitulé Tête à tête, le spectacle sera de retour à la Salle Pierrette-Gaudreault, le 28 avril à 20 h. La différence est que, cette fois, c'est à l'invitation de Diffusion Saguenay, dans un contexte plus officiel, que le duo retrouvera le lieu où fut scellée sa collaboration. Accompagné d'un batteur, il proposera un contenu varié, maillant le répertoire personnel des protagonistes à des reprises.

« C'est une belle salle et je me souviens qu'à notre première visite, ça s'était bien passé », mentionne Philippe Berghella. Il profitera du prochain rendez-vous pour étrenner des compositions en anglais et en français, tout en se faisant plaisir en chantant des succès d'Elvis et de Johnny Cash, entre autres. Sa consoeur, elle, ouvrira une fenêtre sur son nouvel album, Étoile anonyme.

Retour sur La Voix

Le Saguenéen n'a pas chanté dans sa région depuis un an. Bien sûr, chaque incursion possède un caractère particulier à ses yeux, un phénomène qui se reproduira à Jonquière. « Ça fait toujours plaisir de revenir à la maison, de jouer devant mes amis, ainsi que les membres de ma famille. La première partie sera assurée par Valérie, que je rejoindrai un peu avant la pause. Dans la deuxième, ce sera à mon tour de présenter mes choses », décrit-il.

Puisque les artistes se sont connus à La Voix, ils adresseront un clin d'oeil aux fans de l'émission par l'entremise de pièces qui furent interprétées dans ce contexte. Cette expérience qui remonte à 2014 leur a procuré un surcroît de notoriété que reflète la composition de leur public. Parce que même après trois ans, la magie du souvenir opère encore.

« Valérie faisait partie de l'équipe d'Éric Lapointe, alors que j'étais dans celle d'Isabelle Boulay. Nous nous entendions bien et après, nous avons placé une reprise de Coldplay sur Youtube, en plus de monter notre spectacle. La formule est tellement efficace que chacun de nous pourrait la reprendre avec une autre personne », fait observer Philippe Berghella.

Toujours à propos de La Voix, il suit assidûment la mouture actuelle et jette un regard bienveillant sur les participants. Lui-même avait tenté sa chance « pour être dans le party musical, d'abord pour s'amuser », et il croit que cette attitude demeure la plus appropriée. « Certains semblent croire qu'ils jouent leur carrière et ce n'est pas vrai. Qu'ils gagnent ou non, ce sera à eux, après, de faire tourner la roue », énonce le chanteur.

De retour avec Cowboys de Québec Issime

Philippe Berghella sera de retour au sein de la troupe Québec Issime, plus spécifiquement la distribution du spectacle Cowboys, pour un troisième été consécutif. Il alternera avec un autre artiste originaire de la région, le Jeannois Marc-André Fortin, dans le cadre de la production présentée au centre-ville de Sherbrooke.

« Grâce à cette expérience, j'ai eu l'occasion d'ajouter une fibre country à mon répertoire. Je fais des pièces de Lone Star, Kenny Rogers et Creedence Clearwater Revival, entre autres. Il s'agit d'extraits, comme le veut la formule, et ce spectacle est tellement rodé. Pour le public, c'est un gros bonbon », fait remarquer l'interprète.

Sa participation à Cowboys peut être assimilée à un plaisir longtemps reporté, eu égard au fait que le Chicoutimien connaît les artisans de Québec Issime depuis 25 ans. « J'étais serveur à l'hôtel Le Montagnais au moment où la gang chantait à cet endroit, raconte-t-il. J'aurais aimé jouer avec eux, mais ils étaient complets, à l'époque. »

Philippe Berghella est donc heureux de faire partie du groupe, une activité qui s'ajoute à sa carrière en solo, de même qu'à ses sorties réalisées en tant que chansonnier. « Je me spécialise dans les chansons pop et country des années 1970 », précise-t-il. Le travail se fait plus rare, en revanche, du côté des comédies musicales. Lui qu'on a vu dans plusieurs productions, dont Sherazade et Don Juan, constate que les projets foisonnent, mais que le financement ne suit pas.

C'est comme pour les albums, dont l'impact est tellement amoindri que son troisième, Ma liberté, risque d'être le dernier. « Maintenant, je préfère sortir une chanson à la fois, confie-t-il. Je ne crois plus vraiment au support physique. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer