De retour à Cannes

Jean-Marc E. Roy et Philippe David Gagné sont... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Jean-Marc E. Roy et Philippe David Gagné sont des plus heureux. Leur dernier court métrage figure parmi les 10 sélectionnés à travers le monde pour faire partie de la sélection de la 49e Quinzaine des réalisateurs.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Jean-Marc E. Roy et Philippe David Gagné se rendront à Cannes pour une deuxième fois. Après Bleu tonnerre en 2015, c'est au tour de leur court métrage Crème de menthe d'être sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs.

Jean-Marc E. Roy et Philippe David Gagné sont des plus heureux. Leur dernier court métrage figure parmi les 10 sélectionnés à travers le monde pour faire partie de la sélection de la 49e Quinzaine des réalisateurs. L'événement se tient du 18 au 28 mai en parallèle du prestigieux festival de films. Il ne s'agit pas d'un volet compétitif, mais la sélection offre une vitrine exceptionnelle. Le film sera présenté en première mondiale à deux reprises, en deux endroits distincts. 

Les cinéastes sont bien conscients des effets d'une telle sélection sur la vie d'un film. « Ça crée le désir des programmateurs de partout dans le monde de voir le film », affirme Jean-Marc E. Roy. « Ça crée un ''buzz'' autour du film. En fait, c'est le meilleur départ qu'on peut espérer pour un film », ajoute Philippe David Gagné. 

Le duo pense être à Cannes pendant environ six jours. 

« On est vraiment contents. Cette fois, on sait plus à quoi s'attendre. On va chercher à faire fructifier cette présence-là, à en profiter », assure Jean-Marc E. Roy. 

Crème de menthe constitue aussi le premier projet de fiction qui porte la marque de « La boîte de pick-up », la maison de production que le duo a fondée.

« Comme nous sommes aussi producteurs du court métrage, on aura une double charge de travail », souligne Jean-Marc E. Roy qui entrevoit la chose avec bonheur. 

Crème de menthe, qui a été tourné à Jonquière en octobre dernier, met en vedette les acteurs Macha Limonchik, Charlotte Aubin et Fred-Éric Salvail. Le court métrage raconte l'histoire d'une jeune femme qui revient dans la région pour les funérailles de son père et qui découvre que celui-ci était atteint du syndrome de Diogène. 

Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy soulignent que le Festival de Cannes demeure attentif à leur travail depuis la sélection de Bleu tonnerre

« Ils aiment suivre les cinéastes. Lorsqu'on fera des longs métrages, on pense que le festival aura un oeil attentif et une oreille attentive. Quand on pense à ça, on se dit que tout est possible », conclut Philippe David Gagné.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer