Mordicus surfe avec Les Glorieux

Martin Moe, le bassiste de la formation régionale... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Martin Moe, le bassiste de la formation régionale Mordicus, a toutes les raisons d'encourager le Canadien en raison de leur pièce Les Glorieux.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

Plusieurs chansons du Canadien sont devenues des classiques. La plus connue des dernières années est Le but de Loco Locass. Le prochain classique pourrait bien être Les Glorieux du groupe Mordicus, le tout grâce à nul autre que Chafiik.

Le groupe originaire de la région surfe actuellement sur deux grosses vagues, alors que Maxime Desrosiers, le chanteur, participera dès dimanche aux émissions en direct de La Voix.

« On est en pause et ça n'a jamais ''buzzé'' autant comme ça. On avait un ''single'' prêt à sortir, mais disons qu'on va attendre », a admis en riant, Martin Moe, le bassiste de Mordicus. Le Quotidien l'a rencontré alors qu'il regardait (et encourageait fortement) le Canadien au Rouge burger bar sur la rue Racine. 

Le musicien a raison de forcer avec les Pacioretty, Price et Radulov, puisque plus le CH se rendra loin, plus sa chanson sera entendue. C'est que RDS a acheté les droits sur la chanson et elle est diffusée dans l'émission L'Antichambre après chaque victoire du Canadien.

« C'est un drôle de concours de circonstances. Ça faisait un bout qu'on avait cette toune-là. À la fin de la saison, on en a fait une toune avec les Sags, mais on n'a pas eu le temps de s'entendre. On a changé le thème pour le Canadien et les ''Go Sags Go'' sont devenus des ''Go Habs Go''. Ensuite, c'est Chafiik de Loco Locass qui était avec le DJ du Centre Bell qui a fait jouer Oh maman. Il a texté Maxime qui lui a dit qu'on aurait une ''toune'' des Canadiens. Le lendemain, Chafiik a demandé notre maquette et il a contacté les gens de RDS. Le producteur de RDS nous a contactés jeudi il y a deux semaines. Ça s'est passé rapidement. On a enregistré le samedi au Studio Pulsar à La Baie. On a renvoyé les pistes à Chafiik et il a fait les claviers. On a mixé ça lundi », a raconté le sympathique bassiste.

La pièce est très rock, et sonne comme du Mordicus, ce qui était vraiment un des buts poursuivis par le groupe. « On a mis des paroles qui vont aller dans le temps », a-t-il mentionné. Ainsi, il n'est pas fait mention de joueurs de l'édition actuelle des Glorieux.

Pour l'instant, le montage est utilisé lors des victoires et est accessible sur la page Facebook du groupe. Toutefois, il ne peut être officiellement utilisé comme vidéo-clip par la formation en raison de l'utilisation d'images appartenant à la Ligue nationale de hockey. « Le DJ va passer la ''toune'' au Centre Bell », a-t-il poursuivi. Le prochain match aura lieu jeudi soir.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer