Un cadeau de Gabriella au Festival jazz et blues

Gabriella a offert une soirée mémorable aux spectateurs... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Gabriella a offert une soirée mémorable aux spectateurs réunis à l'Hôtel Chicoutimi jeudi soir dans le cadre du Festival jazz et blues de Saguenay.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Gabriella, révélée par The Voice, a séduit les Français. Les spectateurs réunis à l'Hôtel Chicoutimi jeudi soir ont vite compris pourquoi. Armée de son talent et de sa personnalité, c'est non seulement un spectacle qu'elle a offert dans le cadre du Festival jazz et blues de Saguenay, mais un véritable cadeau.

Malgré son jeune âge, 23 ans à peine, Gabriella possède une aisance sur scène comme en voit rarement. D'abord, son plaisir d'y être est si grand qu'un large sourire illumine son visage constamment. Puis, tout au long de la soirée, elle démontre l'étendue de son talent sans jamais rien s'interdire. Son âge n'est peut-être pas étranger à tout cela. Toujours est-il qu'elle alterne entre le violon et la guitare et qu'elle chante a cappella ou sans micro sans hésiter, une formule qui lui sied bien et qui se prêtait à merveille à la salle intime de l'Hôtel Chicoutimi.

Gabriella est apparue seule sur scène, avec sa guitare, avant d'être rejointe par ses musiciens. Son complice, Christian Sbrocca, dont la voix se marie parfaitement à la sienne tout au long du spectacle, et un duo de cordes, avec qui elle prend plaisir à jouer à l'unisson.

L'artiste possède un naturel et une assurance qui lui permettent de prendre des risques et elle saute à pieds joints dans tout ce que la scène offre de possibilités. Elle s'amuse avec son public, elle improvise même au besoin. Ce fut le cas jeudi soir lorsqu'un problème de son est survenu. Sans même hésiter, elle a saisi son violon pour interpréter un air entraînant. Comme par magie, tout est rentré dans l'ordre et elle a pu reprendre quelques minutes plus tard avec sa version de L'encre de tes yeux.

« J'ai 23 ans, je ne connaissais pas cette chanson il y a quelque temps. Voici ce que j'appelle une nouvelle chanson de Francis Cabrel », a-t-elle lancé en souriant en guise d'amorce.

Gabriella propose plusieurs de ses propres pièces, issues de son album The Story of Oak & Leafless, notamment Sorrow, Million Lights et Street Fight, mais aussi quelques reprises. Le public a d'ailleurs eu droit à The Scientist de Coldplay (son groupe préféré), pièce qui a charmé les juges de The Voice lors de l'audition à l'aveugle et qui a été vue plus de 40 millions de fois sur le Web par la suite.

Gabriella possède aussi une force d'interprétation. Au cours de la soirée, le public est passé par une gamme complète d'émotions.

Après l'entracte, l'artiste est apparue, pieds nus, vêtue d'une longue jupe blanche vaporeuse, au centre de la salle. Avec ses musiciens, elle a livré sans micro une nouvelle pièce qui devrait figurer sur son prochain opus qu'elle prévoit enregistrer cet été.

Elle a proposé quelques pièces assise au bout de la scène, s'est déplacée en dansant à travers le public, a testé du nouveau matériel, en français.

Gabriella est le genre d'artiste qui sait créer un moment unique. Jeudi, sa prestation a été chaudement applaudie. Le public en a redemandé.

C'est au piano qu'elle s'est installée pour le rappel. C'est aussi là qu'elle a laissé aller son côté rock avec son interprétation de Zombie de The Cranberries.

Ceux qui ont manqué le rendez-vous avec l'artiste peuvent se reprendre. Gabriella sera en spectacle vendredi à la Boîte à Bleuets d'Alma et samedi à la Salle Desjardins Maria-Chapdelaine de Dolbeau-Mistassini.

Shy Shy Schullie

Shy Shy Schullie... (Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 3.0

Agrandir

Shy Shy Schullie

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Les personnes réunies à l'Inter jeudi soir ont pu effectuer un plongeon dans le temps en musique.

Shy Shy Schullie, que le public a pu découvrir dans l'édition 2016 de La Voix, a présenté des pièces jazz et blues des années 20 à 60.

Elle offrira une nouvelle prestation à l'Inter, vendredi, à compter de 18 h.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer