L'aventure continue pour Maxime Desrosiers

Maxime Desrosiers (à droite) a été préféré à... (Tirée d'Instagram, La Voix TVA)

Agrandir

Maxime Desrosiers (à droite) a été préféré à Amos J., dimanche soir, lors de la ronde des duels.

Tirée d'Instagram, La Voix TVA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le chanteur du groupe Mordicus, Maxime Desrosiers, originaire de Chicoutimi, passe au prochain tour de l'émission La Voix. Il a en effet remporté haut la main le duel qui l'opposait à Amos J., originaire de Lac-Brome.

Diffusée sur les ondes de TVA dimanche soir, l'émission est maintenant rendue au deuxième soir des duels entre les participants. Les deux hommes, tous deux dans l'équipe de Marc Dupré, on fait un duo sur la chanson de Zebulon, R'viens pas trop tard.

Les différents coachs ont notamment été impressionnés par la voix de Maxime Desrosiers et sa présence sur scène. « Tu es vraiment un interprète hors-norme », a d'ailleurs mentionné Éric Lapointe, lorsqu'est venu le temps de faire des commentaires, après la performance.

« Tu as une belle présence sur scène. Tu es un peu arrogant, c'est comme si on avait envie de te frapper, mais en même temps, on veut vraiment t'écouter et continuer de te regarder », a ajouté Pierre Lapointe.

Marc Dupré a donc choisi Maxime pour poursuivre l'aventure, pour son « timbre de voix unique ». Toutefois, l'expérience d'Amos n'est pas terminée, puisque le chanteur a été « volé » par Isabelle Boulay, qui a dit « avoir regretté de ne pas s'être retournée » lors des auditions à l'aveugle. 

Deux autres chanteurs de la région, Michaël Girard et Émy Harvey-Fournier, eux aussi membre de l'équipe Marc Dupré, n'ont toujours pas performé aux duels.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer