Les P'tites vues: une belle offre variée

Les personnages Phil et Ciné ont animé Les... (Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les personnages Phil et Ciné ont animé Les P'tites vues en famille samedi en ponctuant le visionnement de courtes interventions.

Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Il n'est jamais trop tôt pour se familiariser avec le cinéma, encore moins avec le court métrage qui nécessite une moins grande capacité de concentration. Véritable tradition du festival REGARD, Les P'tites vues offrent aux tout-petits la possibilité de découvrir différents courts métrages dans le cadre d'une projection entrecoupée d'animation. Une occasion à saisir qui sait plaire à toute la famille.

Avant et après la projection, les cinéphiles étaient... (Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Avant et après la projection, les cinéphiles étaient invités à immortaliser leur passage sur photo.

Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

De nombreux enfants ont pu découvrir le court... (Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie) - image 1.1

Agrandir

De nombreux enfants ont pu découvrir le court métrage grâce aux P'tites vues.

Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

REGARD poursuit le mandat qu'il se donne en cours d'année scolaire en visitant les enfants dans les écoles. Pendant le festival, il propose aux petits de vivre une expérience avec le grand écran. De courts films leur sont présentés, ce qui permet de conserver leur attention plus facilement que dans une salle de cinéma traditionnelle.

Phil et Ciné, un frère et une soeur passionnés de cinéma, étaient en grande forme samedi matin. C'est eux qui ont accueilli les familles à la Salle François-Brassard du Cégep de Jonquière. Ils ont présenté deux films, puis sont revenus sur scène pour en parler brièvement après le visionnement. Ils ont ainsi ponctué la programmation de leurs interventions colorées.

Dans la salle, les petits étaient attentifs à chacune de leurs apparitions.

Les films ont aussi retenu leur attention parfois fragile. C'est ce qui est bien avec Les P'tites vues : les enfants regardent un film, décrochent parfois, gigotent un peu, mais personne ne s'en formalise. Quelques minutes plus tard, une nouvelle proposition leur est faite et ils se laissent entraîner dans un nouvel univers.

Samedi matin, les petits ont eu droit à sept films dont la durée variait entre trois et 12 minutes. Au final, c'est une heure de cinéma qui leur a été offerte.

Les enfants ont vu un loup en tutu amoureux de la danse. Ils ont été témoins d'un jeu de cache-cache entre un petit garçon et la lune. Ils ont découvert une ribambelle de petits animaux fabriqués à l'aide de brindilles, de roches et de feuilles. Ils ont suivi un renard curieux parti à la recherche d'une baleine. Ils ont rigolé au son de la musique d'un cerf et d'oiseaux. Ils ont aussi découvert la solitude d'une chauve-souris. Puis, ils ont été témoin de la réalité d'un ours prisonnier d'une minuscule cage dans un zoo.

Chaque voyage a été applaudi par les petites mains, appuyées par celles des grands dont l'enthousiasme ne faisait pas défaut.

Après la projection, les enfants ont été invités à participer à quelques activités dans le hall. Ils ont pu bricoler et dessiner. Phil et Ciné ont aussi pris des photos en leur compagnie.

De retour dimanche

Un programme complètement différent des P'tites vues sera présenté dimanche matin, 9 h 30, au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi. Le coût d'entrée est de 5 $.

La projection est destinée aux trois ans et plus, mais ne vous gênez pas pour emmener les plus petits et ne craignez rien, vous non plus, les parents, vous ne vous ennuierez pas.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer