Un arrêt prévu au Saguenay

Le film australien Doing It Scared met en... (Photo courtoisie, Matthew Newton)

Agrandir

Le film australien Doing It Scared met en scène le grimpeur Paul Pritchard qui, après un accident qui l'a laissé partiellement paralysé, retourne au Totem Pole, en Tasmanie, afin de voir s'il a assez récupéré pour affronter le pilier.

Photo courtoisie, Matthew Newton

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Voguer sur les eaux glaciales de l'Antarctique, grimper sur les parois sauvages de la jungle polynésienne, surfer près des côtes glacées d'Islande et plusieurs autres aventures encore seront offertes en images au public de l'auditorium de la Polyvalente Charles-Gravel de Chicoutimi, jeudi. Pour une 21e année, le Festival du film de montagne de Banff propose une tournée québécoise et un des 23 arrêts qui figurant à l'agenda est prévu à Saguenay.

Metronomic permet au public de voir les images... (Photo courtoisie, Damien Deschamps) - image 1.0

Agrandir

Metronomic permet au public de voir les images improbables de musiciens suspendus au-dessus des Gorges du Verdon en France.

Photo courtoisie, Damien Deschamps

Une centaine de films sont présentés dans le cadre du prestigieux festival au coeur du Parc national de Banff. Du nombre, 35 sont sélectionnés pour une tournée mondiale dans 40 pays. Parmi eux, 10, d'une durée variant entre 5 et 50 minutes, font le tour du Québec.

Les films proposent les expériences d'aventuriers qui parcourent la planète pour vivre des émotions fortes avec leur vélo, leurs skis ou leur matériel d'escalade, mais aussi des histoires humaines.

« Avec la technologie, l'utilisation de GoPro et de drones par exemple, les images sont réellement impressionnantes. La présentation en met plein la vue », confirme Magalie Difolco, responsable des communications.

« On voit aussi de plus en plus d'histoires humaines qui vont au-delà du dépassement physique. Certains films touchent beaucoup en montrant des gens en dehors de leur zone de confort. Ce qui fonctionne bien au Québec, c'est d'avoir un mélange des deux », estime Magalie Difolco.   

La sélection permettra notamment au public de voir des images improbables comme celles de musiciens suspendus au-dessus des Gorges du Verdon en France. Il pourra aussi suivre une bande d'amis se lançant à la conquête des monts de l'Ouest canadien avant de dévaler les pentes des forêts de la Colombie-Britannique.

Il accompagnera des freeskieurs dans leur recherche des sauts les plus spectaculaires à Whistler et des plus belles descentes d'Alaska.

« Au Québec, plus de 20 000 amateurs de plein air et d'aventure vont découvrir notre sélection », affirme Magalie Difolco.

La représentation est prévue le jeudi 2 mars, à 19 h. Elle est ouverte à tous. Le coût d'entrée est de 25 $.

Pour réserver des billets : www.banffquebec.ca




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer