Succès de foule assuré pour le Festi Rire

Sur cette photographie captée il y a quelques... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Sur cette photographie captée il y a quelques mois, lors du dévoilement de la programmation, le président du Festi Rire, Brandon Girard, accompagnait l'humoriste Jessy Sheehy et le président de la Corporation Centre-ville de Jonquière, le libraire Maximilien Bouchard. Peut-être souriaient-ils en pensant au succès que connaîtrait la deuxième édition, amorcée mardi soir.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Lancée mardi, à l'occasion du passage de Sam Breton au Côté-Cour, la deuxième édition du Festi Rire est assurée de faire le plein de spectateurs. Alors que le gala tenu samedi à 20 h, à la Salle François-Brassard de Jonquière, devrait attirer de 500 à 600 personnes, un nombre équivalent à celui de l'an dernier, le volet bars et restaurants s'est révélé si populaire que tous les événements afficheront complet.

C'est ainsi que les 150 places disponibles à La Voie Maltée ont trouvé preneurs, mercredi soir, en vue du programme proposé par Guillaume Pineault et Julien Lacroix. Il ne restait qu'une poignée de billets mardi, en effet, ce qui était aussi le cas pour le rendez-vous de vendredi à 20 h, au Coq Rôti. Il mettra en vedette Yannick de Martino et François Boulianne.

Le même soir, à 22 h, le «late night show» de Jay du Temple fera salle comble au Café-bar l'Envol. Or, c'est le même «sort» qui attend Louis T. et Maude Landry jeudi, à l'HopEra. Près de 120 amateurs d'humour seront témoins de leur performance, ce qui réjouit le président fondateur du festival, Brandon Girard. Jamais il n'aurait cru que ce volet de la programmation générerait un tel engouement.

«On ne s'attendait pas à ça. Le succès que connaît cette formule prouve qu'il existe un public pour l'humour dans la région, a-t-il mentionné mardi, lors d'une entrevue accordée au Quotidien. On va avoir du plaisir et en plus, ça donnera un ''boost'' aux commerces de Jonquière. C'est d'ailleurs pour cette raison que le Festi Rire est présenté après Saguenay en neige. On savait qu'il y avait un creux à ce moment-là.»

Brandon Girard affirme que le succès du volet bars et restaurants rejaillira sur le gala, dont le thème sera Comédie Beach. Rappelons que l'animation a été confiée au Jonquiérois Brandon Girard, tandis que la liste des invités comprend François Morency, François Massicotte et Neev. Les billets sont en vente par l'entremise de Diffusion Saguenay et le prix s'élève à 33 $. À la porte, en revanche, il faudra débourser 40 $.

Au total, le festival pourrait donc attirer 1000 personnes, une performance qui devrait inciter le groupe qui chapeaute ce projet, des étudiants en commerce du Cégep de Jonquière, à récidiver en 2018. «Ça regarde bien pour la troisième édition. J'imagine que les gens voudront continuer et moi, c'est sûr que je serai toujours dans le décor. C'est mon bébé et je crois qu'on pourra encore le faire grandir», indique le président.

L'humoriste Sam Breton... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 2.0

Agrandir

L'humoriste Sam Breton

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Salle comble pour Sam Breton

L'humoriste Sam Breton a lancé les festivités du Festi Rire avec fracas, mardi soir, avec un spectacle endiablée devant une foule toute aussi énergique au Côté-Cour de Jonquière. La salle était remplie à pleine capacité, c'est-à-dire qu'il y avait plus de 110 spectateurs. La soirée a débuté à 17h avec l'accueil des invités et dégustation des produits du centre-ville, suivi d'une présentation de la programmation de l'événement. Le Festi Rire se poursuit mercredi soir à la Voie Maltée de Jonquière avec Julien Lacroix et Guillaume Pineault. L'entrée est gratuite pour tous les spectacles d'humour.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer