Lancement de Patrice Michaud au TBN

Patrice Michaud fera un détour par Saguenay afin... (Photo courtoisie, Junior Bombardier)

Agrandir

Patrice Michaud fera un détour par Saguenay afin de lancer son troisième opus intitulé Almanach au Théâtre Banque Nationale le 8 février. Il reviendra dans la région dès le printemps dans le cadre de sa tournée de spectacles.

Photo courtoisie, Junior Bombardier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Le public de Saguenay aura droit à un cadeau de Patrice Michaud. Après Montréal et Québec, juste avant de retourner dans sa ville natale gaspésienne, l'auteur-compositeur-interprète fera un détour par Saguenay afin de lancer son nouvel album Almanach au Théâtre Banque Nationale le 8 février prochain.

Le lancement présenté en formule 5 à 7 sera réservé aux auditeurs de Rouge FM qui pourront remporter des billets, mais les fans qui n'auront pas eu cette chance pourront se reprendre dès le printemps. Il sera possible d'entendre Patrice Michaud en compagnie de quatre musiciens à la Salle Desjardins Maria-Chapdelaine de Dolbeau-Mistassini le 26 mai et à la Salle Pierrette-Gaudreault du Mont-Jacob le 27 mai. Il reviendra le 2 décembre 2017, à la salle Michel-Côté d'Alma.

L'histoire entre Patrice Michaud et la région a commencé à s'écrire il y a quelques années déjà. Le public du Saguenay-Lac-Saint-Jean a toujours bien reçu ses propositions et l'artiste sent depuis ses débuts que les diffuseurs d'ici sont derrière lui. «Les diffuseurs sont de l'aventure depuis le premier disque Le triangle des Bermudes. Diffusion Saguenay a eu l'idée d'organiser un lancement. Je me suis dit que c'était une belle occasion d'aller faire un petit coucou», explique Patrice Michaud au bout du fil.

À l'aube de la présentation de ses pièces au public, l'artiste s'avoue fébrile. «C'est de la bonne nervosité. Ces chansons s'en vont vivre d'elles-mêmes. Elles vont m'appeler une fois de temps en temps, comme quand les ''flos'' s'en vont au cégep. C'est un des moments que je préfère. Je perçois ça comme une fête», image-t-il. 

Almanach, en vente depuis le 3 février, est composé de 11 pièces. 

«Le titre n'est pas anodin. Il explique bien la démarche de cet album-là. À travers les siècles, dans les almanachs, on retrouvait des informations très importantes mélangées avec des anecdotes, des faits divers. Ça permet aussi de dresser le portrait de la période qu'on vient de passer et de nous projeter dans un avenir proche. Ça ressemble à ce que je fais. J'ai pris le pouls de ce qui m'entoure, sans que ça devienne autobiographique même si j'y laisse quelques traces.»

La réalisation et les arrangements d'Almanach ont été confiés à Philippe Brault.

«On ne se connaissait pas beaucoup avant que je lui fasse la grande demande, mais je savais que ça cliquerait. Je l'ai abordé en lui disant ''toi pis moi, je pense que dans l'esprit de plusieurs, on n'est pas un 'fit' très naturel, et c'est ça qui me tente''. Je trouvais que c'était une bonne manière d'amener ma musique ailleurs », explique-t-il. « Ç'a été vraiment du grand plaisir de travailler avec lui et je suis très fier du résultat.»

Patrice Michaud s'est aussi entouré d'une équipe de collaborateurs qui s'est dessinée en cours de route. 

«Des décisions ont été prises par réflexion, d'autres par accident», affirme celui dont les noms d'Antoine Gratton (choeurs, arrangements additionnels), Ariane Moffatt (piano et voix) et Brad Barr (guitares) figurent sur l'album.

Aujourd'hui, il est fin prêt à présenter le fruit de son labeur au public. L'accueil réservé à Kamikaze, son premier extrait radio, laisse présager le meilleur pour l'auteur des succès radio Mécaniques générales et Je cours après Marie.

«On est bien content que les radios répondent. Ça pousse la locomotive.»

Patrice Michaud assure toutefois qu'il ne se met pas de pression supplémentaire en raison du succès de son précédent album qui s'est écoulé à près de 25 000 exemplaires.

«La pression d'écrire des chansons, de mettre ça sur des disques et d'envoyer ça vers les gens est nettement suffisante à gérer.»

Après le lancement, Patrice Michaud se concentrera sur la mise en scène de son spectacle avec Yann Perreau, celui-là même avec qui il avait collaboré pour le précédent et qui a remporté le Félix du spectacle de l'année au Gala de l'ADISQ 2015.

«C'est un album dynamique, lumineux, le spectacle le sera aussi», promet-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer