Soirée cabaret avec Kingsbury

Simon Kingsbury sera de passage au Côté-Cour de... (Photo courtoisie, Laurence & Laurent)

Agrandir

Simon Kingsbury sera de passage au Côté-Cour de Jonquière le 3 février. L'auteur-compositeur-interprète présentera les pièces de son album Pêcher rien pour une première fois en région.

Photo courtoisie, Laurence & Laurent

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Simon Kingsbury montera sur des planches de la région pour une première fois à titre d'auteur-compositeur-interprète. Le 3 février, il partagera la scène du Côté-Cour de Jonquière avec Antoine Lachance, dans le cadre d'une soirée folk rock en formule cabaret.

Simon Kingsbury conserve de bons souvenirs de son passage à Saguenay il y a quelques années. À l'époque, il s'était produit avec le groupe Lac Estion au Sous-Bois de Chicoutimi. Cette fois, c'est au Côté-Cour de Jonquière qu'il présentera ses pièces, des chansons issues de son album Pêcher rien, paru en janvier 2016, et du EP qui l'a précédé.

Celui qui a quitté son Saint-Jean-sur-Richelieu natal pour entreprendre des études collégiales en musique dans la métropole roule sa bosse en solo depuis 2011.

« Après le cégep, les projets musicaux se sont succédé. C'est là que j'ai commencé à chanter en français. C'était un défi au départ, il fallait trouver un son, puis s'est devenu naturel pour moi », raconte-t-il lors d'un entretien téléphonique.

Le matériel qu'il proposera au Côté-Cour est issu de son album Pêcher rien, mais Simon Kingsbury a aussi l'intention d'offrir quelques pièces qui devraient paraître sur un prochain album.

« Le squelette des ''tounes'' est fait. On prévoit rentrer en studio cet été. L'objectif, c'est de sortir le disque en janvier 2018, deux ans pile après le premier. Ce sera un disque plus rock, décrit-il. Je vais essayer de faire deux nouvelles pièces, seul à la guitare, lors de mon passage à Jonquière. »

Il promet une soirée composée de rock, mais aussi de pièces plus intimistes.

« Je fais du folk, mais aussi des choses plus rock. Je fais du franco influencé par le ''britt'' rock, décrit-il. C'est quand même dansant. En même temps, je propose différents styles. Il y a des bouts intimes, mais c'est aussi un party. Il y aura une belle ambiance », affirme celui qui sera en compagnie de trois musiciens sur scène.

Simon Kingsbury est entouré de la même équipe depuis ses débuts comme auteur-compositeur-interprète. Les musiciens sur scène, mais aussi Savia D. Fleury à l'écriture des textes, le suivent depuis des années. « Pour la préparation du prochain album, je laisse plus de place aux musiciens dans la composition. Je délègue un peu plus. Ça marche bien », affirme celui qui vient tout juste de lancer son troisième vidéoclip sur la pièce Comme douze. Il est possible de visionner la vidéo et de découvrir son matériel via sa page Facebook.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer