• Le Quotidien > 
  • Arts 
  • > Plus de 7200 visiteurs au Salon des métiers d'art 

Plus de 7200 visiteurs au Salon des métiers d'art

Marielle Huard et Julie-Vanessa Tremblay, de La Machine,... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Marielle Huard et Julie-Vanessa Tremblay, de La Machine, ont remporté le prix de la relève.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Un peu plus de 7000 personnes ont visité les 60 exposants du Salon des métiers d'art du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Une légère diminution, qui ne vient toutefois pas miner le moral des organisateurs et des artisans.

L'Atelier du cheval de bois, de Coaticook, attire... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 3.0

Agrandir

L'Atelier du cheval de bois, de Coaticook, attire les regards avec ses jouets de bois.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Pierre Beaudoin, du Studio Instinct, est reparti avec... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 3.1

Agrandir

Pierre Beaudoin, du Studio Instinct, est reparti avec la plus haute distinction.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Le salon s'achevait dimanche, en fin de journée. Depuis mardi, quelque 7200 personnes ont franchi les portes de la salle du Montagnais de Chicoutimi, soit environ 1000 de moins que l'an dernier. 

«Nous encaissons une diminution, mais nous sommes tout de même très satisfaits et les artisans sont contents. Le fait qu'il y ait moins de personnes ne veut pas nécessairement dire que les artisans font moins de ventes. On ignore ce qui fait en sorte qu'il y a eu moins de visiteurs, mais les fidèles sont toujours au rendez-vous», a indiqué la coordonnatrice de la Corporation des métiers d'art du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Katherine Bouchard.

Karen Golden, qui travaille la céramique, en était à son tout premier salon. La jeune femme du Cap d'espoir, en Gaspésie, a beaucoup aimé sa visite à Saguenay. «Je travaille la céramique depuis neuf ans, mais j'ai fondé mon entreprise l'an dernier. Il s'agissait de ma première expérience dans un salon des métiers d'art. Les gens du Saguenay sont très chaleureux et accueillants», a affirmé Karen Golden. 

Coups de coeur

C'est l'artiste Pierre Beaudoin, du Studio Instinct, qui a remporté la plus haute distinction, lors de la remise des bourses, dimanche après-midi. L'artisan du cuir est reparti avec une bourse de 2000$ remise pour l'ensemble de son travail. 

Julie Fournier, de Jü Design verrier, a charmé les juges pour la beauté de son kiosque. La dame, qui travaille le verre, propose une foule d'objets épatants et colorés, dont des veilleuses particulièrement mignonnes. 

Le prix de la relève a été remporté par Julie-Vanessa Tremblay et Marielle Huard, de la coopérative La Machine. Jambières, bonnets, mitaines; La Machine offre des articles confectionnés avec des matières recyclées, simples et utiles. 

Les deux jeunes femmes étaient ravies par ce prix. «C'est notre quatrième présence au salon et nous aimons beaucoup ça. Des clients rencontrés lors de nos précédentes visites viennent nous revoir et nous disent qu'ils portent encore nos mitaines, par exemple. Nous sommes une coop écolo, alors de savoir que nos articles servent nous fait très plaisir», a affirmé Marielle Huard. 

Julie-Vanessa Tremblay, dont le père tenait également un kiosque au salon, a affirmé avoir grandi dans le monde des métiers d'art. «C'était naturel pour moi de continuer dans ce domaine», a affirmé la jeune femme. 

Cette année, 31 artisans du salon étaient de la région, alors que les 29 autres venaient de l'extérieur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer