Les dons affluent pour le Quatuor Alcan

Le Quatuor Alcan.... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Le Quatuor Alcan.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

C'est en janvier que devrait être lancée la campagne de financement de l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il s'agira d'une levée de fonds centrée sur les entreprises et les particuliers, une initiative destinée à compenser pour le retrait graduel de l'aide accordée par la multinationale Rio Tinto.

Le conseil d'administration a examiné la question récemment, ce qui a aidé à cristalliser l'échéancier. «Nous profiterons de l'occasion pour cibler les gros donateurs», a mentionné la directrice générale Christine Boily jeudi, lors d'une entrevue accordée au Quotidien. L'objectif, en gros, consiste à préserver l'équilibre budgétaire, tout en perpétuant la présence du Quatuor Alcan dans la région.

Rappelons que c'est cette formation qu'appuyait Rio Tinto, par l'entremise de l'orchestre. Sans cette aide, il devenait impératif de trouver d'autres ressources afin de prévenir la dissolution du quatuor, dont l'impact ne se résume à des disques et des concerts. Ses membres participent activement à la promotion de la musique au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La bonne nouvelle est que parallèlement à la campagne prévue pour janvier, les manifestations d'appui se multiplient depuis que Le Quotidien a annoncé le retrait de la multinationale au cours de l'été. L'une d'elles, toujours en cours, consiste en une campagne lancée par le musicien Gaël Chabot-Leclerc, via le site CanaDon.

Elle a permis d'amasser près de 2500$ à ce jour et si on ajoute les dons effectués directement à l'orchestre, sur une base personnelle, on atteint la somme substantielle de 10 000$. «On voit qu'il y a un effort de la part des gens. Au cours du dernier mois, nous avons reçu plus d'argent que d'habitude», se réjouit Christine Boily.

Contribution du Passion Café

Une autre forme d'appui, du genre qu'on peut humer et déguster, se concrétisera dimanche à 11h, au Passion Café de Chicoutimi. On lancera alors un mélange de café censé représenter les qualités affichées par le Quatuor Alcan: soit la cohésion, l'équilibre et l'enthousiasme. Des sacs pesant 500 grammes seront mis en vente et à chaque fois qu'ils trouveront preneurs, 1$ sera remis à l'orchestre symphonique.

«Nous sommes vraiment contents, d'autant que les revenus iront dans le fonds de l'orchestre. Grâce aux programmes gouvernementaux dont nous sommes partie prenante, les montants seront multipliés jusqu'à un maximum de 350%. Il suffirait d'écouler six sacs par jour, pendant un an, pour récolter 7000$», souligne Christine Boily.

Comme on s'en doute, le lancement de la campagne aura lieu en présence du Quatuor Alcan, qui jouera pendant près d'une heure, en plus de découvrir le café créé à son image. Tous sont invités à assister à cet événement que le violoncelliste David Ellis juge rassurant, dans la mesure où il témoigne de l'appui dont jouit sa formation.

«C'est très encourageant de voir des gens d'affaires supporter le quatuor de cette façon. Après 27 années, je trouve ça bien que la communauté prenne le relais d'Alcan et Rio Tinto, qui ont été d'une fidélité incroyable. Je sens que le travail que nous faisons est apprécié et aujourd'hui, je suis sûr à 100% que nous allons poursuivre nos activités», affirme David Ellis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer