• Le Quotidien > 
  • Arts 
  • > Hommage à Joe Dassin: Benoît Labonté à Moscou 

Hommage à Joe Dassin: Benoît Labonté à Moscou

Après avoir offert son spectacle hommage à Joe... (Archives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Après avoir offert son spectacle hommage à Joe Dassin à sept reprises en région, Benoît Labonté le présentera au Capitole de Québec, puis au Svetlanov Hall du Moscow International House of Music.

Archives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Benoît Labonté a l'impression d'enfin vivre son rêve. Son spectacle hommage à Joe Dassin sera présenté au Capitole de Québec le 17 septembre, puis à Moscou le 22 novembre prochain. Les occasions prennent l'allure de véritables cadeaux pour le musicien, d'autant plus qu'elles pourraient engendrer des retombées plus qu'intéressantes pour celui qui évolue dans le monde de la musique depuis plus de 35 ans.

C'est dans cette salle de Moscou que l'hommage... (Photo courtoisie) - image 1.0

Agrandir

C'est dans cette salle de Moscou que l'hommage à Joe Dassin créé par Benoît Labonté de Dolbeau-Mistassini sera présenté le 22 novembre prochain.

Photo courtoisie

«Les choses vont super bien», convient d'emblée Benoît Labonté un sourire dans la voix. Au bout du fil, l'homme de Dolbeau-Mistassini confirme que tout va rondement depuis la mise sur pied du spectacle.

Benoit Hommage à Joe Dassin - Je me souviens a été présenté pour une première fois il y a un peu plus d'un an seulement. L'accueil qu'il reçoit depuis dépasse toutes les attentes de son créateur.

«La réaction des gens, c'est incroyable. Les gens connaissent tellement les chansons, ils chantent toute la soirée. C'est un beau public large, de tous les âges», témoigne l'interprète. «Je suis un peu surpris de la réception, mais en même temps, je savais qu'il y avait un intérêt pour Joe Dassin puisque j'ai chanté ses chansons dans les bars et aujourd'hui, les chansonniers les chantent encore. Ça passe les générations.»

La suite des choses prouve que les pièces de Joe Dassin dépassent aussi les frontières. Un démo diffusé sur Internet pour faire connaître le spectacle a eu des conséquences inattendues.

«Quelqu'un de la Russie l'a vu et m'a contacté par courriel. Il nous proposait un spectacle à Moscou. Quand j'ai reçu le courriel en anglais, je me suis demandé si c'était sérieux», convient-il. «J'ai confié tout ça au bassiste du groupe qui est bilingue. Il a fait des démarches, a fait des vérifications, puis on a signé le contrat», affirme-t-il encore surpris par la tournure des événements.

Benoît Labonté et ses six musiciens quitteront le Québec pour la Russie le 20 novembre. Ils présenteront le spectacle le 22, au Svetlanov Hall du Moscow International House of Music. Le 23, ils seront déjà sur un vol de retour.

«Je ne pensais jamais en montant ce spectacle-là que j'allais me ramasser à Moscou. L'Europe, tous les artistes rêvent d'aller chanter là. C'est quelque chose!»

Benoît Labonté fonde beaucoup d'espoir sur cette représentation unique en sol étranger.

«On a su à travers les branches que quelqu'un de la France viendrait voir le spectacle pour éventuellement, si ça fait son affaire, organiser une tournée en Europe. Deux personnes du ''band'' ont fait partie du Cirque du Soleil. Les musiciens ont gardé des contacts en Europe et c'est de cette façon qu'on a su que cette personne venait voir le spectacle ce soir-là. J'ignore qui c'est», raconte celui qui confirme que certains artistes chantent déjà Dassin en Europe. «Il y a des hommages, mais ce n'est peut-être pas de la même envergure. Moi, j'ai vraiment un décor, des costumes, c'est vraiment gros», affirme celui qui souligne qu'il n'est pas un personnificateur. «Je propose un hommage à Joe Dasin. Ma voix ressemble à la sienne. C'est ça ma force», estime-t-il.

Signe que le spectacle suscite l'intérêt, il a aussi retenu l'attention des dirigeants du Capitole de Québec où il sera présenté le 17 septembre.

«Je suis allé m'asseoir avec la direction, je leur ai présenté mon spectacle et ç'a marché tout de suite. Je suis chanceux parce qu'il y en a beaucoup des gens qui veulent présenter des ''shows'' au Capitole.»

Cette fois encore, Benoît Labonté espère que la représentation aura des suites. «Le spectacle Elvis Expérience termine sa dernière saison. On a espoir qu'en mettant le pied dans la place, ça ouvre la porte pour peut-être y présenter quelque chose en été.»

Jusqu'à maintenant, l'hommage a été présenté à sept reprises. Le spectacle au Capitole sera le premier à être offert en dehors du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«Ces deux ''shows'' vont décider de la suite des choses. On ne lâchera pas, peu importe ce qui arrive, mais c'est sûr que ça va nous donner une erre d'aller.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer