Bodh'aktan revient gonflé à bloc

Il y a des moments où le spectacle... (Photo courtoisie)

Agrandir

Il y a des moments où le spectacle ne se déroule pas uniquement sur la scène, comme l'illustre cette photographie captée à la Féria de Dax. Le groupe Bodh'aktan a alors suivi l'exemple des festivaliers qui, tradition oblige, étaient vêtus de rouge et de blanc. De retour au Québec depuis quelques jours, les membres de la formation reprendront la route samedi afin de participer aux Grandes Veillées de La Baie.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Regardez la photographie qui accompagne cet article. Elle a été captée le 13 août, à la Féria de Dax. Participant pour la première fois à cet événement tenu dans le sud de la France, le groupe Bodh'aktan a vécu une expérience d'autant plus mémorable qu'elle est partie prenante d'une tournée européenne d'une ampleur inédite.

«L'un des plus gros festivals celtiques est présenté à Dax et ce qui est particulier, c'est le fait que partout en ville, les gens portent uniquement du rouge et du blanc. C'était notre première présence là-bas et ça a été débile. Pour obtenir un rappel, la foule s'est mise à chanter La Marseillaise», raconte le chanteur Alex Richard.

Joint par le Quotidien mercredi, il a tracé un lien entre l'enthousiasme des Français et la série d'attentats qui ont endeuillé leur pays. Certes, la sécurité était omniprésente, notamment sous la forme d'obstacles censés prévenir des tragédies comme celle de Nice, mais elle n'a pas freiné l'ardeur des festivaliers.

«Le soir où nous avons chanté à Dax, il y a eu une forme de communion avec la foule, rapporte Alex Richard. On sentait que les gens avaient le goût de fêter. Je n'ai jamais vu un party comme ça et en plus, ils veulent nous ravoir en 2017. Le comité organisateur a vraiment apprécié.»

Bodh'aktan a connu d'autres premières au fil de la tournée. À Wacken, au nord de l'Allemagne, il a apprivoisé le plus gros festival metal au monde, tandis qu'à Sion, en Suisse, une nuée de fans l'a applaudi à l'occasion du Irish Guinness Festival.

Ce ne sont que trois exemples de ce que le groupe a vécu pendant ses deux semaines sur le continent. Il a ses habitudes là-bas, mais cette année, c'était différent. «Nous sommes allés une dizaine de fois en Europe. Nous y avons investi du temps et de l'énergie et là, on dirait que ça explose», résume Alex Richard.

En terre connue

De retour au pays, le groupe a bénéficié de quelques jours de repos en attendant de repartir sur la route. Samedi, c'est à La Baie que retentiront ses hymnes celtiques carburant à l'énergie punk. Il animera les Grandes Veillées, où ses fans pourront l'entendre à compter de 21h. Deux heures plus tôt, Carotté mettra la table.

«Nous jouons toujours avec notre matériel en nous adaptant aux circonstances et à La Baie, ce sera un «set» de party. Il n'y aura pas de grandes ballades et comme nos chums de Carotté seront là, ça se pourrait qu'il y ait des échanges culturels», lance Alex Richard en riant de bon coeur.

Des extraits des trois albums de chansons originales seront livrés, ainsi qu'une poignée de reprises parmi lesquelles on devrait retrouver Heave Away. Cette pièce créée par une formation de Terre-Neuve pourrait être enregistrée par Bodh'aktan dans un proche avenir.

Identifiant le Saguenay-Lac-Saint-Jean comme un château fort du groupe, Alex Richard rappelle qu'il y a cinq ans, le public des Grandes Veillées, tout comme celui du Festival international des Rythmes du Monde quelques semaines plus tôt, lui avait réservé un accueil chaleureux. Lui et ses camarades seront donc en pays de connaissance.

«On a hâte de retourner chez vous, alors qu'on vit notre plus grosse année depuis les débuts de Bodh'aktan. C'est un feu roulant et compte tenu de ce qui s'en vient, notamment une tournée aux États-Unis à l'automne, ça s'enligne pour être «non stop» jusqu'à l'été prochain», affirme le chanteur originaire des Îles de la Madeleine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer