Un bel été pour La Fabuleuse et l'Agora

La Fabuleuse Histoire d'un Royaume n'a jamais été... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

La Fabuleuse Histoire d'un Royaume n'a jamais été aussi populaire depuis qu'elle a repris du service en 2011, révèlent les statistiques compilées cet été.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Tant les représentations de La Fabuleuse Histoire d'un Royaume que les spectacles livrés cet été, à l'Agora du village portuaire de La Baie, ont généré des assistances plus importantes que l'année dernière. Dans chaque cas, les attentes entretenues par Diffusion Saguenay ont été comblées, voire dépassées.

En ce qui a trait à La Fabuleuse, le bilan tracé par Claudine Bourdages, directrice de la programmation et du marketing, fait état de 22 500 spectateurs au cours de la saison. Le nombre d'entrées enregistrées au Théâtre du Palais municipal de La Baie a dépassé de 1500 unités les statistiques compilées en 2015.

Il s'agissait de la 29e saison du mégaspectacle et de la sixième depuis qu'il a repris du service en 2011. La nouvelle mouture n'a jamais été aussi populaire que cet été et parmi les motifs de réjouissance invoqués par Diffusion Saguenay, on note le fait que 75% du public provenait de l'extérieur du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«Ce qu'on a remarqué, entre autres, c'est que le nombre de groupes a augmenté et que même les autobus transportant des visiteurs français commencent à revenir, a souligné Claudine Bourdages mardi, lors d'une entrevue accordée au Quotidien. Ça remonte depuis qu'on a recommencé à fréquenter les foires touristiques, il y a trois ans.»

Elle remercie les 150 comédiens bénévoles, ainsi que les différents partenaires de La Fabuleuse, tout en laissant entrevoir une 30e édition mémorable. Il est question de «grandes surprises», tel que mentionné dans un communiqué diffusé par Promotion Saguenay.

Toujours à La Baie, la deuxième saison de spectacles à l'Agora a drainé son lot d'amateurs. Tenue du 23 juin au 20 août, soit de l'hommage à Offenbach jusqu'au passage de Marco Calliari, la programmation a donné lieu à 27 événements couvrant une large palette de styles musicaux.

«Il y a eu une grande affluence. Les évaluations qui nous ont été transmises montrent que pas un soir n'a attiré moins de 1000 personnes. Je suis vraiment contente parce qu'il y a eu plus de monde que l'an passé. C'est le signe qu'on a apprivoisé le site», avance Claudine Bourdages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer