Une nouvelle entreprise d'improvisation

Quatre membres de la Ligue d'improvisation du Saguenay... (Photo courtoisie)

Agrandir

Quatre membres de la Ligue d'improvisation du Saguenay et des environs affronteront une équipe regroupant des joueurs de la Ligue nationale d'improvisation.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Un match opposant des étoiles du Saguenay à des joueurs de la Ligue nationale d'improvisation (LNI) aura lieu le 25 août à 20h, au Côté-Cour de Jonquière. Il est organisé par 3V Productions, une nouvelle entreprise qui veut accroître la visibilité de l'impro dans la région. Elle a pour partenaire Impro Sierra, qui assume un rôle similaire à Montréal.

«Nous respecterons les règles de la LNI, mais l'enveloppe sera rajeunie. Ce spectacle offrira de l'impro de qualité et aidera notre groupe à se mettre sur la carte. Ce sera la porte d'entrée vers plein d'autres choses», fait observer l'homme derrière 3V Productions, Marc Guiol.

Lui-même participera au match en tant que membre de l'équipe de la région. Celle-ci comprend également David Tardif, Bernard Belley et Raphaël Beaumont-Drouin, tandis que le camp adverse sera formé de Roberto Sierra, Amélie Geoffroy, Marie-Ève Morency, la recrue de l'année, de même que René Rousseau, originaire de Jonquière.

«Nous jouerons contre quatre comédiens de formation, ce qui génère un bon stress. On va se lancer dans le vide, mais on a de l'expérience, nous aussi, et on a ultra-confiance. Trois d'entre nous font de l'impro depuis une vingtaine d'années», souligne Marc Guiol.

Les billets sont disponibles au coût de 20$ l'unité. On peut réserver à l'adresse troisproductions@gmail.com ou acheter à la porte. «On a 120 places et déjà, il y a pas mal de gens qui ont confirmé leur présence», se réjouit le promoteur.

Offre complémentaire

Le match de jeudi constitue le deuxième projet piloté par 3V Productions. Plus tôt cet été, cette organisation a présenté un spectacle intitulé Le Piton collé. Huit soirées ont été animées au Bar à Pitons de Chicoutimi, pendant lesquelles on a offert de l'impro expérimentale.

«On l'a fait en mode cabaret et une cinquantaine de personnes ont assisté aux représentations, en moyenne. Ça a bien fonctionné», estime Marc Guiol. C'est le genre d'activité qu'il avait en tête au moment de fonder sa petite entreprise, ce que confirmera la programmation dévoilée en octobre.

«L'idée consiste à organiser des événements spéciaux mettant l'impro en valeur, histoire de compléter l'offre provenant de la Ligue d'improvisation du Saguenay et des environs. Je veux tenir une manifestation par mois», annonce le patron de 3V Productions.

Il envisage des formules originales, notamment celle du Monstre à quatre têtes, où un joueur sera opposé à quatre adversaires. Le retour de l'impro musicale fait également partie de ses projets, tout comme la mise en place de l'impro dansée, de concert avec l'École de danse Florence-Fourcaudot.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer