Jimmy Larouche présente Mon ami Dino à Alma

Conseiller municipal et ancien enseignant de Jimmy Larouche,... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Conseiller municipal et ancien enseignant de Jimmy Larouche, Jocelyn Fradette fait partie des personnes qui ont participé à la première médiatique de Mon ami Dino.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Les deux premiers films de Jimmy Larouche ont été tournés à Alma. C'est pour cette raison qu'il tenait, à l'époque, à faire des premières médiatiques dans le cinéma de sa ville natale pour La Cicatrice et Antoine et Marie. Pour son troisième film, Mon ami Dino, filmé à Montréal, le cinéaste a maintenu la traditionnelle première almatoise, jeudi soir, devant plus de 250 spectateurs.

Dino Tavarone et la mère de Michel Côté... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens) - image 1.0

Agrandir

Dino Tavarone et la mère de Michel Côté ont échangé quelques mots. L'acteur almatois tient d'ailleurs un rôle dans le dernier long métrage de Jimmy Larouche.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Plus de 250 spectateurs ont assisté à la... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens) - image 1.1

Agrandir

Plus de 250 spectateurs ont assisté à la première médiatique almatoise de Mon ami Dino.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

«C'est ici que tout a commencé, ma passion pour le cinéma. Alma, c'est chez moi. Les gens que j'aime le plus au monde sont ici. Je voulais à tout prix faire une première chez moi», a exprimé le cinéaste, tenant son filleul Vincent dans les bras pendant l'entrevue. Jimmy Larouche compte d'ailleurs prendre une pause de quelques mois de la métropole pour venir demeurer à Alma. «Je veux venir ici pour écrire mon prochain projet», a-t-il confié.

Déjà acclamé par la critique, Mon ami Dino sort en salle vendredi. Les cinéphiles almatois ont pu visionner le long métrage en avant-première, au Complexe Alma, en plus de rencontrer quelques acteurs du film. L'enthousiasme médiatique autour de ce film, qui se trouve quelque part entre la réalité et la fiction, annonce un certain succès en salle, et ce, malgré la présence des superproductions américaines, croit Jimmy Larouche.

«Je suis fier de mes deux premiers films, mais ce dernier touche davantage les gens. Les spectateurs rient, ils sont émus, a-t-il décrit, en parlant de son film qui fait sourire dès les premières secondes. Il y a peu de films québécois qui sortent en été, car c'est une grosse période pour les grandes productions. Mais je suis persuadé que ce n'est pas tout le monde qui veut aller voir Suicide Squad», a ajouté le cinéaste.

Les billets pour l'avant-première se sont rapidement envolés. La famille et les amis du cinéaste étaient tous présents dans les deux salles réservées pour cet événement. Candidat à la direction du Parti québécois, Alexandre Cloutier tenait également à assister à la première de Jimmy Laroche avec qui il est allé à l'école plus jeune.

«Je suis convaincu qu'il est la meilleure personne pour diriger le Québec. Et je pense que c'est très cool d'avoir un futur premier ministre qui parle à la présentation de son film», a lancé Jimmy Larouche, invitant du même souffle Alexandre Cloutier à s'exprimer devant la salle bondée.

Le député n'a pas tari d'éloges à l'endroit du cinéaste, rappelant que ce dernier a été l'un des premiers à l'appuyer publiquement dans la première course à la direction qui s'est terminée par la victoire de Pierre Karl Péladeau.

«C'est un autre bleuet qui rayonne dans le milieu artistique. Il sort des sentiers battus, il innove. Et ce que j'aime de lui, c'est que c'est un gars qui n'oublie pas d'où il vient», a souligné M. Cloutier, qui reprend sa campagne après une pause d'une semaine.

Ancien enseignant de Jimmy Larouche et conseiller municipal, Jocelyn Fradette faisait partie des quelque 250 cinéphiles chanceux. «Jimmy fait rayonner Alma. Il est l'un de nos meilleurs ambassadeurs. La Ville l'a appuyé dans ses premiers projets parce qu'on croit en son talent», a laissé tomber M. Fradette.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer