La grande voix de Jeanick Fournier

Une grande voix, ça chante n'importe quoi. Jeanick... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Une grande voix, ça chante n'importe quoi. Jeanick Fournier, connue pour son hommage à Céline Dion, en a fait la démonstration vendredi soir en interprétant les succès des Led Zeppelin, Scorpions, Pat Benatar et plusieurs autres sur la Zone portuaire de Chicoutimi.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Une grande voix, ça chante n'importe quoi. Jeanick Fournier, connue pour son hommage à Céline Dion, en a fait la démonstration vendredi soir en interprétant les succès des Led Zeppelin, Scorpions, Pat Benatar et plusieurs autres sur la Zone portuaire de Chicoutimi. 

La chanteuse est montée sur la scène aménagée près de la fontaine aux bélugas dans le cadre du Festival des bières du monde de Saguenay afin de présenter de vieux succès rock.

Entourée de cinq musiciens et d'une choriste, la chanteuse à la voix puissante a offert une prestation au niveau de décibels élevés.

«Dame Nature est de notre côté à soir», a-t-elle lancé au public rassemblé devant la scène.

Le ciel était sombre, mais il n'y avait pas de trace de pluie, et au fur et à mesure que la lumière du jour faiblissait, plus personne ne s'en formalisait. C'est d'ailleurs la tombée du jour qui a convaincu le public, d'abord tranquille, de se laisser aller un peu plus au son des succès rock que l'interprète a livrés.

Les spectateurs ont pu bouger au son de Tom Sawyer de Rush, Hit Me With Your Best Shot de Pat Benatar, Don't Stop Believin' de Journey, et plusieurs autres.

«Ce nouveau spectacle s'intitule Barracuda. Ça me fait plaisir de vous présenter Heart et Barracuda», a lancé l'interprète avant de chanter les premières notes de la pièce.

Jeanick Fournier a l'expérience de la scène et ça paraît. En plus d'être visiblement à l'aise devant une foule, elle a su composer avec quelques problèmes techniques en début de spectacle sans se laisser atteindre.

Visiblement, elle s'est laissée aller au plaisir de chanter, et son public, lui, au plaisir de l'écouter.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer