Ariane Moffatt plus intense que dame Nature

Très impliquée dans sa musique, Ariane Moffatt était... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Très impliquée dans sa musique, Ariane Moffatt était plus qu'à l'aise sur scène, en plus d'être visiblement touchée de se produire devant une foule respectable, considérant la forte pluie. « Vous avez la couenne dure à Alma », a-t-elle lancé aux spectateurs.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ariane Moffatt a envoûté les spectateurs assemblés à Place Festivalma, mardi soir, faisant fi de la pluie qui n'a jamais cessé de tomber durant la prestation de la chanteuse.

Mais dame Nature a trouvé chaussure à son pied. Il y avait plus intense qu'elle dans l'enceinte extérieure : Ariane Moffatt elle-même. L'une des coachs de la dernière saison de La Voix a amené les quelque 4000 spectateurs dans son monde, comme elle l'a souligné d'entrée de jeu.

En fait, la foule était-elle réellement prête pour un spectacle d'une telle intensité? Pas si certain. Parfois douce, mais la plupart du temps très active sur scène, Ariane a pris le contrôle de la scène avec une énergie et une assurance remarquables.

Interprétant les pièces de son dernier album, 22 h 22, elle a offert des rythmes électro-pop en compagnie de ses trois musiciens. Le quatuor était tellement efficace qu'en se fermant les yeux, on aurait pu croire qu'ils étaient au moins le double à certains moments.

Les lumières mêlées aux sons créatifs ont plongé les amateurs de musique dans une ambiance de party électro digne des plus grands.

Ariane Moffatt a envoûté les spectateurs... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens) - image 2.0

Agrandir

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Les succès Debout, Miami, Reverbère et Poussière d'ange ont été les plus appréciés, tout comme la reprise d'Imparfait, de Daniel Bélanger. On a alors eu droit à un moment de tendresse entre Ariane Moffatt et ses fans. Disons qu'elle en a donné beaucoup aux courageux qui n'ont pas bronché malgré les intempéries. Peut-être ont-ils été plutôt tranquilles devant cette forte énergie, mais leur courage est notable.

Très impliquée dans sa musique, l'artiste était plus qu'à l'aise sur scène, en plus d'être visiblement touchée de se produire devant une foule respectable, considérant la forte pluie. « Vous avez la couenne dure à Alma », a-t-elle lancé aux spectateurs.

La bête de scène a également démontré tous ses talents de musicienne. Tantôt au clavier, tantôt à la batterie et tantôt guitare à la main, jamais elle n'a semblé inconfortable. Bien au contraire. La quinzaine de pièces interprétées ont défilé à un bon rythme.

Ariane a amené son frère sur la scène peu avant la fin du spectacle, invité à interpréter un rap qui a endiablé les spectateurs. En n'en pas douter, il y a du rythme dans cette famille! Pour ceux qui l'ignoraient, la famille Moffatt a des racines à Alma. « Venir ici, c'est un peu comme revenir chez moi », a partagé la femme.

Un court, mais efficace rappel a conclu la soirée. Détrempés comme ils étaient, les courageux n'étaient de toute façon pas trop déçus de rentrer à la maison.

La tournée 22 h 22 de la chanteuse se poursuit tout l'été à travers le Québec. Jeudi, elle est au Festival en chanson de Petite-Vallée, en Gaspésie.

Pour ceux et celles qui ont manqué la performance d'Ariane Moffatt à Alma, séchez vos pleurs. Elle sera de retour dans la région le 12 août dans le cadre du Festival international des Rythmes du Monde.

Festirame reçoit la visite de l'humoriste Jean-Marc Parent, mercredi soir. Le lendemain, ce sera au tour du groupe The Box de faire danser la population jeannoise.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer