Mashteuiatsh au rythme des contes et légendes

Clifford Moar sera le porte-parole du 6e Festival... (Photo courtoisie)

Agrandir

Clifford Moar sera le porte-parole du 6e Festival contes et légendes de Mashteuiatsh, en août prochain

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Mashteuiatsh vibrera au rythme des contes et légendes, du 9 au 14 août. Le Festival Atalukan s'amène pour une 6e édition.

Sous le thème «Paroles nomades», l'ancien chef des Pekuakamilnuatch, Clifford Moar, agira à titre de porte-parole. «Les contes et légendes sont très importants dans notre culture; nous sommes un peuple de tradition orale. Ils sont des outils indispensables à l'enseignement des connaissances et des valeurs qui se transmettent de génération en génération», souligne M. Moar.

L'événement vise à garder vivantes et à partager les richesses de la tradition orale et de l'imaginaire de la culture ilnue et des autres Premières Nations. Le nom du festival «Atalukan» signifie en langue ilnue «mythe».

Passionné d'histoire et d'amérindianité, l'anthropologue Serge Bouchard livrera une conférence sur la parole nomade. «Depuis l'époque des pensionnats, tout un pan de la culture amérindienne s'est perdu, mentionne la présidente du festival, Sonia Robertson. C'est pourquoi il est urgent de réactualiser la parole dans nos communautés et de revaloriser l'oralité.»

Le conteur et cofondateur de l'événement, André Lemelin, l'auteure, compositrice, interprète, chanteuse, comédienne et conteuse Kathia Rock ainsi que le clown, conteur, acteur et ex-directeur artistique du Festival de contes et légendes de l'Innucadie, Alexis Roy, prendront la parole. L'artiste, ethnologue et conteur Sylvain Ricard, ainsi que la parolière traductrice, poète et conteuse Joséphine Bacon seront aussi de la partie.

Un volet Légendes et mythes de création sera présenté au Musée amérindien de Mashteuiatsh afin de permettre aux aînés de conter et partager des bribes de leur histoire à travers des récits anciens.

Le Festival se déroulera principalement au Camping Plage Robertson de Mashteuiatsh. Il passera par différents lieux publics de Roberval, Saint-Félicien, Desbiens, Saint-Gédéon et Péribonka, Saint-Prime, Alma, Dolbeau et Jonquière.

Au cours de la semaine, il y aura également un hommage posthume rendu à l'écrivain robervalois Jacques Girard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer