• Le Quotidien > 
  • Arts 
  • > Roch Voisine: une panne a bien failli tout gâcher 

Roch Voisine: une panne a bien failli tout gâcher

Texte: Bien peu de festivals au Québec auront... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Texte: Bien peu de festivals au Québec auront la chance d'accueillir Roch Voisine cet été. Il se consacrera à l'écriture de son prochain album et devrait offrir une tournée toute neuve vers la fin de 2017.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Jonquière a retenu son souffle jusqu'à la toute dernière minute, vendredi soir. Une panne d'électricité a bien failli compromettre le spectacle de Roch Voisine.

En arrière-scène, les organisateurs, le chanteur et son band étaient sur les dents. La déception était palpable.

Puis, à peine quelques minutes avant 21h30, les lumières ont commencé à clignoter. Soupir de soulagement.

Le chanteur s'apprêtait à monter sur scène pour offrir son incontournable Hélène avant de laisser le public, bredouille. Tout un revirement de situation!

Il aura fallu quelques instants avant que tout le monde décante et que le spectacle commence.

Les quelque 10 000 spectateurs, selon les organisateurs, ont bien fait de patienter. Ils ont eu droit à une solide performance du chanteur populaire.

La soirée a ouvert en beauté la 27e édition du festival. «Nous travaillons toute l'année. Nous dépendons de dame Nature, mais aussi de l'électricité. Les gens ont été vraiment corrects», a mentionné Jennifer Brassard, présidente de l'événement.

Un «show de festival»

Accompagné de ses cinq musiciens, Roch Voisine a offert ses mélodies irrésistibles ainsi que quelques grands standards américains inspirés de musique country.

«C'est un show de festival. Il y a du français, de l'anglais avec du bon tempo. Nous sommes contents d'être ici», a mentionné le principal intéressé.

Tout en douceur, avec son harmonica, l'auteur-compositeur-interprète a ouvert la soirée avec Heart of Gold. Dès les premières secondes, la foule était séduite. Il a enchaîné avec Suspicious Minds et a offert City of New Orleans en mélangeant l'anglais et le français.

Venus des quatre coins de la région et d'ailleurs au Québec, les gens ont embarqué à fond. Le son, l'éclairage, l'ambiance, tout était irréprochable.

Ensuite, place au français avec Milles après milles et l'Idole. Les gens aiment Roch Voisine. Avec sa voix impeccable, il a fait vibrer le parc de la Rivière-aux-Sables.

Il a livré fièrement Je resterai là, Dis-lui,St Annie et Kissing Rain. Pur plaisir pour les oreilles. On en redemandait.

La réaction de la foule a été intense lors de la chanson Oochigeas. Tout le monde chantait. La berceuse et Shout out Loud ont aussi été irrésistibles.

Le reste du spectacle s'annonçait vraiment bien au moment d'écrire ces lignes. La température était parfaite. Roch jasait avec la foule. La bonne humeur régnait. Les gens chantaient et criaient à tue-tête lors de I'll Always Be There.

Un peu plus tard, Avant de partir a aussi fait réagir la gent féminine. De bons vieux hits qui ne se démodent pas.

Bien peu de festivals au Québec auront la chance d'accueillir Roch Voisine cet été. Il se consacrera à l'écriture de son prochain album et devrait offrir une tournée toute neuve vers la fin de 2017.

La première partie du spectacle avec la grande gagnante de la catégorie auteur-compositeur-interprète du Festival de la chanson de Saint-Ambroise, Mathilde Laurier, a été annulée.

Jonquière en musique vibrera au rythme de la formation Les Colocs de Dédé Fortin samedi soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer