Les bons coups de Diffusion Saguenay

Invité à présenter un extrait de la pièce... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Invité à présenter un extrait de la pièce Isabelle, dont il est l'auteur, Fabien Dupuis a fait rire les 700 personnes rassemblées mardi soir, au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi, tout en provoquant un certain malaise. Il participait au lancement de la programmation de Diffusion Saguenay, qui l'accueillera le 24 mars, à la Salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

Plus de 700 personnes ont assisté, mardi soir, au lancement de la programmation 2016-2017 de Diffusion Saguenay. Rassemblées au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi, elles ont pris connaissance des 116 événements qui meubleront la saison, tout en voyant certains des artistes invités en chair et en os.

«Il s'agit de notre sixième lancement et le plaisir va croissant», a souligné le président du conseil d'administration, Pierre Mazurette, dans son mot de bienvenue. Après avoir précisé qu'il y avait deux fois plus de spectacles consacrés à la chanson, comparativement à l'humour, il a mentionné l'un des bons coups de l'organisation: la présence du Cirque Éloize le 25 février, au Théâtre du Palais municipal de La Baie.

Rappelons que la troupe proposera l'une de ses créations les plus prisées, Cirkopolis, ce qui marquera son retour dans la région après une longue absence. Deux acrobates en ont donné un aperçu, dont une jeune femme capable de se tenir sur une main, les jambes tendues vers le plafond, en s'appuyant sur son partenaire.

Elle a provoqué un frisson différent de celui de Gao, un membre des Fantastix qui se pointera au Théâtre Banque Nationale les 29 et 30 avril. L'énorme serpent pendu à son cou a poussé plusieurs personnes à effectuer un mouvement de recul lorsqu'il est apparu aux côtés de l'animateur de la soirée, l'humoriste P.-A. Méthot. «Ne vous inquiétez pas. On le nourrit avant chaque représentation», a lancé avec humour le personnage imaginé par l'auteur Bryan Perro.

Partenariat avec La Rubrique

La programmation comprend 61 spectacles de chansons et pour représenter ce bloc important, on a invité Matt Holubowski, dont le passage à l'émission La Voix fut particulièrement fructueux. S'accompagnant à la guitare acoustique, le jeune homme à la voix singulière, mais pas désagréable, a livré trois pièces. La dernière, The King, figurera sur son prochain album. Elle a fait figure de hors-d'oeuvre en attendant la visite de l'artiste le 25 février, à la Salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière.

Parlant de ce lieu, il sera exploité plus fréquemment, a-t-on appris. Diffusion Saguenay l'utilisera 17 fois, notamment pour la chanson et l'humour, tout en nouant un partenariat avec le Théâtre La Rubrique, l'occupant habituel de la salle. Ensemble, ils présenteront un spectacle extérieur centré sur la danse, Escadron Volant, le 2 octobre. Le 4 juin, par ailleurs, le Théâtre Banque Nationale accueillera Victoria, une création de Dulcinea Langfelder.

Puisqu'on parle de théâtre, sept rendez-vous figurent à l'agenda, dont Tartuffe (13 novembre), un projet piloté par le Théâtre du Nouveau Monde. Une autre pièce qui annonce gros est Isabelle, proposée le 24 mars à la Salle Pierrette-Gaudreault. Écrite et interprétée par Fabien Dupuis, elle raconte la vie d'un type qui est tombé en amour avec sa cousine au sortir de l'enfance. Un extrait fort apprécié, mardi, a montré comment l'humour et le malaise cohabitent harmonieusement à l'intérieur de cette oeuvre.

L'effet Leblanc

Toujours pendant la soirée, des membres de la troupe Québec Issime ont chanté en lever de rideau, histoire de rappeler qu'ils séjourneront au Théâtre Banque Nationale du 27 juillet au 20 août. La production De Céline Dion à La Bolduc fera partie de l'offre estivale aux côtés de La Fabuleuse histoire du Royaume (du 8 juillet au 20 août), des spectacles de la Zone portuaire de Chicoutimi et de ceux, au nombre de 27, qui animeront l'Agora du village portuaire de La Baie.

En ce qui touche l'humour, enfin, il faut anticiper une forte demande pour l'événement tenu le 19 janvier, à la Salle Pierrette-Gaudreault. Il mettra en vedette Simon Leblanc qui, à la faveur d'un numéro délirant, mardi, a provoqué un énorme fou rire en parlant de sa grand-mère, ainsi que de ses hémorroïdes. Les gens se sont levés d'un bloc afin de manifester leur contentement et c'était mérité.

Pour l'heure, seuls les détenteurs de la carte Première Loge peuvent acheter des billets en vue de la prochaine saison, mais s'il en reste à l'ouverture des guichets pour le grand public, jeudi à 10h, misez sans crainte sur Simon Leblanc. Rire aussi souvent, aussi franchement, vous aidera à faire passer les excès de table du temps des Fêtes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer