De retour pour un troisième été

Le maire de Saint-Fulgence, Gilbert Simard, et Jimmy... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Le maire de Saint-Fulgence, Gilbert Simard, et Jimmy Doucet, auteur et metteur en scène de la pièce Contes et légendes du Saguenay-Lac-Saint-Jean,sont entourés de quelques artisans de la pièce qui sera présentée cet été à la maison coupée en deux.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

La maison coupée en deux de Saint-Fulgence sera animée pour un troisième été consécutif. Du 7 juillet eu 19 août, un tout nouveau spectacle intitulé Contes et légendes du Saguenay-Lac-Saint-Jean permettra aux spectateurs de voyager à travers les histoires étranges et imaginaires qui ont marqué la région.

Quatre pièces de Jimmy Doucet seront présentées un... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais) - image 3.0

Agrandir

Quatre pièces de Jimmy Doucet seront présentées un peu partout au Saguenay-Lac-Saint-Jean au cours de la période estivale.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Fort du succès remporté par le décor et le concept de la maison coupée en deux au cours des deux derniers étés, le metteur en scène Jimmy Doucet y propose une nouvelle production pour la saison estivale.

La pièce raconte l'histoire d'un auteur français qui vient au Québec chercher l'inspiration pour l'écriture de son prochain livre. Ses voisins de chalet décident de l'aider. La table est mise pour faire découvrir la région à travers ses contes et légendes dans un spectacle humoristique.

«C'est un spectacle issu de la Route des 1001 histoires qui a été présenté à Dolbeau-Mistassini et qui mettait en scène des contes et légendes du Québec. On a repris la pièce et changé 60% du contenu pour présenter quelque chose d'axé sur la région. On présente une pièce nouvelle, dans un décor retapé», explique Jimmy Doucet.

La nouvelle pièce exploitera davantage la maison qui sera, pour l'occasion, transformée en camp. La scénographe Nancy Gagnon travaille actuellement à la transformation du bâtiment.

Chaque vendredi et samedi, du 7 juillet au 19 août, 12 personnes, dont sept comédiens professionnels, monteront sur scène. Une équipe de 32 personnes gravitent autour de la pièce.

L'animation de la maison coupée en deux fait la fierté du maire de la municipalité, Gilbert Simard. «Nous sommes fiers d'offrir un théâtre d'été extérieur. Il faut savoir faire preuve d'imagination quand une petite municipalité veut se démarquer. Il faut faire un petit plus et c'est ce que nous faisons avec ce concept.»

Il est nécessaire de réserver ses places à L'Auberge la Tourelle du Fjord au 418 815-3619 ou par Internet (www.inscriptionenligne.ca/maisoncoupeeen2).

La Route des Légendes

La pièce présentée à Saint-Fulgence fait partie de La Route des Légendes, une entreprise qui a vu le jour il y a deux semaines à peine et qui vise à promouvoir les spectacles créés par Jimmy Doucet et à susciter l'échange entre les municipalités.

Cet été, quatre pièces humoristiques de Jimmy Doucet seront présentées au Saguenay-Lac-Saint-Jean, permettant de visiter la région autrement. «On veut que ça devienne un circuit théâtral pour toute la famille.»

De nouvelles scènes ont été ajoutées aux Aventuriers du Passé qui sont de retour au Moulin des Pionniers de La Doré les vendredis et samedis à 13 h 30, du 8 juillet au 20 août.

Le public est également attendu à l'église de Saint-Eugène d'Argentenay, où les personnages de Guylaine et Richard, tout droit sortis des années 80, célébreront leur union. Les représentations de Pour le meilleur et pour le pire se tiendront les mardis et mercredis à 19 h 30, du 12 juillet au 17 août.

De nouvelles aventures attendent également les voyageurs colorés de Retour à Cayo Banano qui seront sur la scène du Météore de Dolbeau-Mistassini les jeudis du 30 juin au 29 juillet à 20 h 45, ainsi que les jeudis et vendredis du 29 juillet au 19 août à la même heure.

Au total, quelque 80 personnes oeuvreront sur les différentes pièces de Jimmy Doucet présentées cet été. Celui qui sera reçu membre de l'Ordre du Bleuet, samedi soir, estime d'ailleurs que ce prix revient à tous ceux qui l'entourent.

«Sans les quelque 800 personnes qui m'ont aidé au cours des 16 dernières années, rien de tout ça n'aurait été possible.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer