Bain de culture à Saint-Prime

L'auteure de ce tableau, Marie-Ève Duchesne, fait partie... (Photo courtoisie)

Agrandir

L'auteure de ce tableau, Marie-Ève Duchesne, fait partie des artistes qui créeront des oeuvres en direct, aujourd'hui, à Saint-Prime.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Coté
Le Quotidien

La vocation culturelle de Saint-Prime continue de s'affiner, comme en témoigne un nouvel événement tenu samedi. Il prend la forme de deux activités, Le Clin d'oeil artistique et le Punch Club, et résulte des efforts déployés par les membres du Comité d'art communautaire.

Cette photographie captée lors d'une édition précédente du... (Photo courtoisie) - image 1.0

Agrandir

Cette photographie captée lors d'une édition précédente du Punch Club donne une idée de l'atmosphère qui régnera samedi soir, au Vieux Couvent de Saint-Prime. On y tiendra un match d'impro sans règles et sans arbitre.

Photo courtoisie

C'est en vertu d'une subvention découlant du Pacte rural que l'organisme sans but lucratif a pu concrétiser ce projet. L'objectif consiste à en faire un rendez-vous annuel, tout en lui procurant un rayonnement à l'échelle régionale.

«Je pense que ça va attirer du monde d'un peu partout. De cette manière, on veut dynamiser la vie culturelle et, plus spécifiquement, les arts visuels», énonce Marie-Ève Guy, l'une des chevilles ouvrières du festival en tant que directrice générale de la Corporation du Bedeau.

Combos peinture-musique

La référence aux arts visuels prendra tout son sens de 16h à 19h, alors qu'en sept lieux, sept peintres seront jumelés à sept musiciens. Tous ces gens créeront en direct, une expérience qui sera d'autant plus conviviale qu'on annonce du beau temps.

«Il aurait été facile de regrouper les artistes près du lac afin de profiter de la belle vue, mais nous avons préféré les installer au coeur du village, dans des espaces atypiques», note Marie-Ève Guy. Pour les voir et les entendre, il faudra donc fréquenter le parc du 150e, l'hôtel de ville, le Vieux Couvent et différents établissements commerciaux.

Ce sera l'occasion d'apprécier le travail des peintres Marlen Guérin, Marie-Ève Duchesne, ChaGuy, Aimie Cafarnaüm Tremblay, Anissa Girard, Jessica Lapierre et Delphine Hourdequin. Leurs vis-à-vis seront Alexandre Dufour, Laurence Néron-Lajoie, Dave Lebrun, Daniel Nepton, Pibrac, Gabriel Bouchard et Malgré/Même si.

Mode et impro

Sitôt complétées les performances musicales et picturales, le Vieux Couvent deviendra le point de convergence des festivaliers. Dès 19h, en effet, on y tiendra une expo-vente mettant en relief le travail de créateurs de mode originaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«Il y aura des vêtements, des accessoires et des bijoux qui seront présentés dans la salle d'exposition jusqu'à 23h», précise Marie-Ève Guy. La liste des participants comprend Sweet Marie, Oushi Oumi Design, Marie-Ève Duchesne, Gabia Créations, Mélissa Nepton, Frisous, Sacs As, Gawa Clothing et Émilie Desmeules, créations textiles.

Leurs produits partageront la vedette avec le Punch Club, un spectacle tenu au Vieux Couvent à compter de 21h. Il mobilise des joueurs vedettes provenant de différentes ligues d'impro du Québec, lesquels disputeront un match en équipes de trois, à la mode «street impro» (les billets coûtent 10$ pour les étudiants, 15$ pour les autres).

«C'est la première fois qu'on les reçoit. Ils jouent sans règles et sans arbitre, mais ne peuvent pas faire n'importe quoi parce que c'est le public qui juge leurs performances. On sent qu'il y a de l'intérêt pour ça. Déjà, on sait que la ligue de Dolbeau va envoyer une délégation», se réjouit Marie-Ève Guy.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer